Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Photo DR

Photo DR

Par A. Z. , 2 février 2019

Les deux extrêmes de la population en âge de travail, c’est-à-dire les sans-diplôme, donc sans qualification professionnelle, et les personnes ayant un niveau d’instruction supérieur, sont arrivés en tête des demandeurs d’emploi dans la wilaya de Jijel en 2018.

Ils étaient également les plus nombreux à avoir postulé pour un poste de travail en 2017.

C’est ce qui ressort des statistiques de la direction de l’emploi, qui avance, pour l’année 2018, le nombre de 13 428 demandeurs d’emploi parmi les sans diplômes, dont 10 355 hommes et 3 079 femmes. Durant la même année, ils étaient 12 292 diplômés de l’enseignement supérieur à avoir déposé une demande d’emploi, dont 3 644 hommes et 8 648 femmes. Dans cette catégorie de chômeurs, ce sont les femmes qui devancent largement les hommes, avec un nombre qui représente plus que le double. Au total, ils étaient 18 264 hommes et 14 780 femmes à avoir postulé pour un poste de travail en 2018.

Ces chiffres sont encore plus élevés par rapport à l’année 2017, lorsque le nombre des demandeurs d’emploi s’est arrêté à 29 055. Durant cette année, ce sont également les sans-diplômes qui sont arrivés en tête des postulants à un poste d’emploi avec 12 126 personnes, dont 10 617 hommes et 1509 femmes. Les diplômés de la formation professionnelle cherchant un emploi en 2017 étaient 6 275, dont 4098 hommes et 2177 femmes. Durant la même année, les titulaires d’un diplôme universitaire sont arrivés en deuxième position des demandeurs d’emploi avec 10 654 diplômés, dont 7 046 femmes et 3 608 hommes. Là aussi, ce sont les femmes cherchant un poste d’emploi qui prédominent dans la catégorie des diplômés universitaires.

Par niveau d’instruction, c’est la catégorie du supérieur qui se positionne en premier avec 11 687 demandeurs d’emploi, dont 4 653 hommes et 7 534 femmes, suivis du moyen avec 9 411 hommes et 1150 femmes, ayant postulé en 2017. Au cours de cette même année,  3 032 hommes et 1 809, soit un total de 4 841 personnes du niveau secondaire ont demandé un poste d’emploi. Les postulants du niveau primaire étaient 1 751 en 2017 contre 1 931 en 2018. Les sans instruction sont de l’ordre de 215 en 2017 et 304 en 2018.

Ces chiffres affichent une nette hausse du nombre des demandeurs d’emploi en 2018 par rapport à 2017.

Source : El Watan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article