Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

"Le wali rappellera à toutes ses escales que sa démarche obéit “au programme et orientations du gouvernement et la politique clairvoyante du président de la République”. Photo DR

"Le wali rappellera à toutes ses escales que sa démarche obéit “au programme et orientations du gouvernement et la politique clairvoyante du président de la République”. Photo DR

Par Kamel Ghimouze, 19 février 2019

Multipliant les sorties sur le terrain ces derniers jours, le wali de Constantine, qui a présidé hier la cérémonie de remise des clés à 542 bénéficiaires de logements (LPL) à l’occasion de la célébration de la Journée nationale du Chahid, semble engager ouvertement son administration dans une précampagne qui ne dit pas son nom, pour la présidentielle du 18 avril.

Une cérémonie qui intervient suite à l’annonce faite il y a quelques jours par Abdessamïa Saïdoun concernant la distribution de plus de 2000 logements dans les semaines à venir et l’entame, juste après, de l’étude des dossiers des demandeurs n’ayant toujours pas bénéficié de pré-affectation.

La veille, le chef de l’exécutif que l’on retrouve ces derniers temps sur tous les fronts, s’était rendu dans les quartiers populaires de Aouinet El-Foul et Benchergui où il a, non seulement supervisé les chantiers et situations de l’une et l’autre des deux cités mais a aussi pris langue avec les habitants acquiesçant à leurs doléances et instruisant les responsables locaux à veiller à leur satisfaction. En effet, à Aouinet El-Foul, le wali s’est enquis de l’avancement des travaux de réfection tu tronçon de route reliant cette dernière à El-Menia, route qu’il a déjà visitée il y a quelques jours seulement après les importants affaissements qu’elle a subis. Abdessamïa Saïdoun insistera sur place sur la réouverture de cette voie dans les plus brefs délais en veillant sur le respect scrupuleux des études techniques pour éviter de nouvelles dégradation de cette dernière, puisque située dans une zone à hauts risques de glissements de terrain. Sur place, il prêtera une ouïe attentive aux doléances des habitants de ce quartier portant sur des aménagements urbains, l’éclairage public et la voirie et instruira les responsables concernés de prendre en charge toutes les préoccupations soulevées.

Au quartier Benchergui qui souffre notamment d’insuffisance en matière de couverture sécuritaire, le chef de l’exécutif s’est rendu au chantier de construction d’extension de la sûreté urbaine où il insistera sur l’élévation de la cadence des travaux en vue de sa livraison au mois de juin prochain. Il se penchera par la suite sur les programmes d’aménagement prévus dans cette immense cité au relief escarpé, s’agissant des routes, de la voirie, des réseau AEP et aussi du projet en cours d’un lycée d’une capacité de 1000 places pédagogiques dont la livraison est prévue à la prochaine rentrée scolaire.

Là aussi, note le communiqué de presse de la wilaya, il instruira les services concernés de veiller sur la qualité des travaux et de respecter les délais de livraison, avant de tenir une rencontre avec les habitants du quartier qui ont soulevé des préoccupations relatives à l’état des routes, l’absence d’un stade de proximité et d’aires de jeux pour les enfants ainsi que les liaisons aux différents réseaux de gaz, électricité, eau et autres. Promesse de prise en charge de toutes les doléances leur a été faite par le wali qui rappellera à toutes ses escales que sa démarche obéit “au programme et orientations du gouvernement et la politique clairvoyante du président de la République”.

Source : Liberté

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article