Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Avec 2 millions de tonnes EVP, le port en eau profonde de Djendjen a la plus grande capacité de tous les ports du pays. Vue aérienne asal.dz

Avec 2 millions de tonnes EVP, le port en eau profonde de Djendjen a la plus grande capacité de tous les ports du pays. Vue aérienne asal.dz

Engagée en 2013, la réalisation de la pénétrante reliant le port de commerce de Djendjen à l'autoroute Est-Ouest à hauteur d'El Eulma (Sétif) subit un nouveau et important retard.  Cette infrastructure stratégique ne sera pas opérationnelle en 2019 comme annoncé, mais "d'ici 2022". Ce sont des sociétés italienne et turque associées au groupe de TP appartenant à l'oligarque Ali Haddad qui sont chargées de la réalisation du projet.

Le  correspondant d'El Watan à Sétif Kamel Beniaiche annonce : " le projet, qui devrait être achevé durant 2019, ne sera pas livré à temps, au grand dam de la population des wilayas de Sétif, Jijel, Mila et des opérateurs économiques d’une grande partie de l’est et du sud-est du pays. L’amortissement d’une mirobolante enveloppe se chiffrant en milliards d’euros, engagée par les pouvoirs publics depuis 2013, est, une fois de plus, différé à une date ultérieure".

Kamel Beniaiche précise : "Ainsi, la promesse de Abdelghani Zaâlane (ministre des transports) qui avait, lors de sa dernière visite, annoncé la mise en service, avant le 31 décembre 2018, d’un premier tronçon de 14 km de la partie de la wilaya de Sétif longue de 55 km, n’a pas dépassé le cadre des bonnes intentions. Mieux, les travaux qui n’auraient pas dépassé en fin d’année écoulée les 35 %, avancent à pas de tortue".

Pas avant 2022 !

"Dès le début, on sentait que les choses n’allaient pas" écrit Fodil S. le correspondant de Jijel d'El Watan qui, après avoir évoqué les péripéties de ce projet depuis 2013, annonce :

"Mercredi dernier, à l’occasion de la tenue de l’Assemblée populaire de wilaya, le nouveau directeur des travaux publics avait –logiquement– donné son avis devant les élus à propos de cette pénétrante, qui ne sera, selon lui, livrée que d’ici 2022. Une franchise qui mérite d’être relevée pour sortir des annonces à l’emporte-pièce ! Quant au tronçon de 13 km, la commission de l’équipement de l’APW a affirmé avoir eu la promesse des responsables d’une livraison en août 2019. La commission de l’équipement de l’APW a relevé un avancement lent des travaux et affirmé que le creusement du tunnel de Texenna a atteint un taux de 27 % à raison d’une cadence de 130 m par mois. Elle a aussi regretté le non-démarrage des travaux au niveau de l’échangeur de Djendjen. "

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article