Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Hatice Cengiz, la fiancée turque du journaliste saoudien assassiné. Photo DR

Hatice Cengiz, la fiancée turque du journaliste saoudien assassiné. Photo DR

Hatice Cengiz affirme : "Nous allons assister à un test en humanité. Et cela exige du leadership. La principale responsabilité repose sur les épaules des gouvernements".

"Je ne suis pas naïve"

Dans sa tribune publiée dans le quotidien français Le Monde, Mme Cengiz demande  "à la communauté internationale de prendre des mesures réelles, sérieuses et concrètes pour mettre au jour la vérité et traduire les responsables devant la justice et de restituer le corps de Jamal, qui n'a pas encore été retrouvé, aux personnes qui lui étaient chères". 

Dans ce contexte, elle se montre particulièrement virulente envers les Etats-Unis "qui devraient être à la tête de ces efforts". "Or, face à cette tragédie, l'administration (du président américain Donald) Trump a adopté une position dépourvue de tout fondement moral", souligne-t-elle.

Elle reproche à Washington de "faire traîner les choses, espérant que ce meurtre sera vite oublié". 

"Je ne suis pas naïve, je sais que les gouvernements n'agissent pas en fonction de leurs sentiments, mais en fonction de leurs intérêts", poursuit-elle. "Si les démocraties du monde ne font pas tout le nécessaire pour traduire en justice les responsables de cet acte ignoble et éhonté - un acte qui a suscité l'indignation de leurs citoyens - quelle autorité morale leur restera-t-il ? Comment pourront-elles alors défendre la liberté et les droits humains de qui que ce soit", lance Hatice Cengiz.

"Nous allons assister à un test en humanité. Et cela exige du leadership. La principale responsabilité repose sur les épaules des gouvernements", insiste-t-elle, soulignant que le président turc, Recep Tayyip Erdogan, "et tous les membres des institutions politiques, juridiques et judiciaires turques gèrent cette affaire de la meilleure façon possible".

Elle invite donc "les présidents des pays européens ainsi que celui des Etats-Unis à réussir ce test". "Justice doit être rendue. J’exige que ceux qui ont prémédité et commis cet assassinat sauvage soient jugés. Ceux qui l’ont ordonné doivent également être poursuivis – quand bien même ils occuperaient la plus haute fonction politique", exhorte-elle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article