Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Par D. Loukil, 6 octobre 2018

La Chambre d’agriculture de la wilaya d’Oran a organisé du 1er au 3 octobre un salon dédié aux producteurs locaux, qui ont pu ainsi exposer leurs produits du terroir, avec vente et dégustation, et où la plus grande part a été réservée aux apiculteurs de la wilaya d’Oran. (...)

Apiculteurs d'Oran en démonstration. Photo DR

Pour des apiculteurs, qui sont en activité depuis quelques années et regroupés au sein d’associations d’apiculteurs, il y en a 9 à l’échelle de la wilaya d'Oran, la question des équipements se posent, mais surtout c’est l’épineux problème de l’utilisation des pesticides dans l’agriculture qui provoquent l’hécatombe dans les ruches.

“Nous avons un problème avec l’utilisation, par des paysans, des pesticides. Ils ne savent même pas les utiliser au bon moment et aspergent leurs cultures et leurs arbres en pleine période de floraison”, explique un jeune éleveur d’abeilles. Conséquence, “parfois malheureusement je trouve autour de la ruche et à l’intérieur toutes les abeilles mortes, 300 d’un coup. Nous espérons que la direction de l’agriculture puisse sensibiliser beaucoup plus les paysans sur cette question”.

Plus loin un autre apiculteur de Hassi Bounif regrette l’absence de concertation ou de coordination entre toutes les parties, pour agir avec plus d’efficacité, sur cet épineux problème qui peut ruiner tous les efforts des apiculteurs. Une situation reconnue par  le SG de la Chambre d’agriculture à Oran : “En effet, nous conseillons aux agriculteurs et arboriculteurs, l’utilisation modérée des pesticides, aujourd’hui, l’on va même à leur conseiller d’avoir recours aux traitements biologiques.” Et ce dernier d’avouer les réticences : “Alors que cette méthode permettrait de diminuer le recours aux pesticides, ce n’est pas tous les agriculteurs qui adhèrent à la méthode, certains sont réticents, mais nous essayons tout de mêmer de la vulgariser.” Toutefois l’apiculture dans la wilaya d’Oran connaît un petit regain et une diversification des produits de la ruche. Ainsi sur ce salon, ce n’est pas seulement le miel classic qui est exposé et en vente, mais également d’autres produits comme les graines de pollen, la gelée royal ou encore la propolis. Le tout sous l’argument de produits naturel aux bienfaits prouvés pour la santé.

Source : Liberté

Photo : Site de l'association des apiculteurs d'Oran : Facebook

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article