Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

"Une part croissante de la population en est réduite à survivre", notait déjà en 2014 le Secours Populaire français. Photo DR

"Une part croissante de la population en est réduite à survivre", notait déjà en 2014 le Secours Populaire français. Photo DR

Plus d'un tiers des Français sont confrontés à la pauvreté en 2018, une hausse de deux points par rapport à 2017, selon le dernier baromètre Ipsos pour le Secours populaire français (SPF) publié en septembre dernier.

Les Français sont 39% à avoir été confrontés à des privations multiples en 2018, contre 37% l'année précédente. Un Français sur cinq estime avoir des difficultés à se procurer une alimentation saine pour assurer trois repas par jour, selon le sondage.

La majorité des personnes interrogées (81%) sont par ailleurs convaincues que leurs enfants seront plus vulnérables face à la pauvreté que leur génération.

"L’intensification de la pauvreté en France poursuit une tendance inquiétante", écrit le Secours populaire. "La crise économique de 2008, la plus grave depuis l’après-guerre a favorisé une accentuation des inégalités, ce qui entrave la mobilité sociale des plus modestes".

Les personnes interrogées fixent le seuil de pauvreté à 1.118 euros mensuel, un montant proche du smic (1.173 euros mensuel net) et supérieur au seuil de pauvreté officiel calculé sur la base de 60% du revenu médian national, soit 1.015 euros en 2015, selon l'Insee.

En 2015, près de 9 millions de Français se situaient sous ce seuil de pauvreté.

Par Agence Reuters, 11 septembre 2018

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article