Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Trump, les Palestiniens n’oublient pas le couffin de Ben M’hidi

La liste des morts s’allonge à Ghaza tandis que Trump tweete victoire. Oui, c’est votre journée Trump à vous et celle de la "seule démocratie" dans la région. Jubilez donc. Comme Bush avec l’Irak, vous semez les grandes turbulences !

Par Mohammed Sadoune, 14 mai 2018

Oui, nous sommes d’accord, c’est une journée symbolique qui se déroule ce 14 mai en Palestine, celle de l’oppression appuyée, soutenue et encouragée par la plus grande puissance du monde. C’est un symbole de sang qui entrera dans l’histoire comme le premier  massacre de l’ambassade américaine à Al-Qods.

La liste des morts s’allonge à Ghaza tandis que Trump tweete victoire. Oui, c’est votre journée Trump à vous et celle de la “seule démocratie” dans la région. Jubilez donc. Comme Bush avec l’Irak, vous semez les grandes turbulences !

 Mais c’est aussi une journée symbolique pour les opprimés. Une journée dure, triste, sanglante. Un de ces moments – comme notre 8 mai 1945 - où un peuple encerclé, affamé, emprisonné et trahi – oui trahi- envoie un message simple : Il est hors de question de baisser les bras ! Ce n’est pas à l’ordre du jour. Ni aujourd’hui, ni demain, ni les trahisons, ni la corruption des prétendus chefs des prétendus Etats n’y pourront rien. Même la puissance américaine ne le pourra pas.

 L’Amérique et Israël peuvent compter sur la servilité des roitelets et des dictateurs arabes – Il paraît que la Ligue arabe va se réunir mercredi, quelle pitoyable farce ! – mais ils ne devront pas compter sur la reddition des Palestiniens. Des individus baisseront les bras, d’autres cèderont aux sirènes du prétendu “réalisme” de la soumission, mais la jeunesse palestinienne ne baisse pas les bras. Ni aujourd’hui, ni demain.  Elle se battra le temps qu’il faudra.

"Nous dansons entre deux martyrs. Entre eux, nous érigeons pour les violettes, un minaret ou des palmiers" (Mahmoud Darwich)

Les Palestiniens continueront à aimer la justice, la liberté et la beauté. Ils ne renonceront pas à être ce qu’ils sont. Un peuple ancien. Un peuple héroïque. Un peuple civilisé. Ils sont, certes dans un combat inégal. Mais ils ont leur volonté, ils ont leur disponibilité au sacrifice. Ce n’est pas Oslo, ni la caste minable des négociateurs du vent qu’ils écoutent, mais leur poète national.

"Assiège ton siège… tu n’as le choix ! Si ton bras tombe… Prends-le Et frappe ton ennemi avec… Tu n’as pas d’autre choix ! Et si je tombe à coté de toi, alors prends-moi Et frappe ton ennemi avec Tu es maintenant libre… (Mahmoud Darwich)

C’est une journée sanglante symbolique. Dans les territoires de l’oppression, à travers le monde, la compassion des peuples pour la Palestine est profonde.

Et ils seront toujours aux côtés de ceux qui résistent, sans se soucier de leur parti ou de leur religion. Les Palestiniens de toutes les convictions, musulmans, chrétiens, athées ou agnostiques, ne sont pas des «réalistes », ils sont des résistants.  Ils garderont cette volonté entêtée de ne pas  céder au crime abject de l’injustice, de la violence et de l’oppression, et ils se souviendront encore et encore du couffin de Ben M’hidi. Et comme Ben M’hidi, ils vaincront !

 Source : Les Blogs du HuffPost-Algérie

 

Liste des noms des martyrs tombés ce lundi 14 mai 2018 au cours de la grande "Marche du Retour" à l'est de Gaza. (Liste arrêtée à 18h00 et susceptible de s'allonger compte tenu du nombre élevé des blessés graves)

1 - Ezzedine Moussa Mhammad al Sammak (14 ans)
2 - Wassal Fadl Azzat al Cheikh Khalil (15 ans)
3 - Ahmad Adel Moussa al Chaer (16 ans)
4 - Said Mhammad Abou Kheir (16 ans)
5 - Brahim Ahmad Zarka (18 ans)
6 - Imad Ali Sadek al Cheikh (19 ans)
7 - Zayed Mhammad Hassan Omar (19 ans)
8 - Mouhtassam Fawzi Abou Louli (20 ans)
9 - Anes Hamadan Salem Kdeih (21 ans)
10 - Mhammad Abdel Salam Harz (21 ans)
11 - Yahya Smail Rajb Dakour (22 ans)
12 - Moustafa Mhammad Samir Mahmoud al Masri (22 ans)
13 - Ezzedine Nahed Waytti (23 ans)
14 - Mahmoud Moustafa Ahmad Assaf (23 ans)
15 - Ahmad Fayez Harb Chhadé (23 ans)
16 - Ahmad Awad Allah (24 ans)
17 - Khalil Ismail Khalil Mansour (25 ans)
18 - Mhammad Achraf Abou Setta (26 ans)
19 - Bilal Ahmad Abou Dakka (26 ans)
20 - Ahmad Majed Kassem Attallah (27 ans)
21 - Mahmou Ribah Abou Maamar (28 ans)
22 - Massab Youssef Abou Layliyé (28 ans)
23 - Ahmad Fawzé al Tattar (28 ans)
24 - Mhammad Abdel Rahmane Mekdad (28 ans)
25 - Abidé Salem Farhane (30 ans)
26 - Jihad Moufid Farra (30 ans)
27 - Fadi Hassan Abou Selmi (30 ans)
28 - Metaz Bassam Kamel Nounou (31 ans)
29 - Mhammad Ryad Abdel Rahman Amoudi (31 ans)
30 - Jihad Mhammad Othman Moussa (31 ans)
31 - Chaher Mahmoud Mhammad Madhoun (32 ans)
32 - Moussa Jabr Abdel Salam Abou Hassnayn (35 ans)
33 - Mhammad Mahmoud Abdel Mohtti Abdel Aal (39 ans)
34 - Ahmad Mhammad Brahim Hamdan (27 ans)
35 - Ismail Khalil Ramadan Dahou (30 ans)
36 - Ahmad Mahmoud Mhammad Rantissi (27 ans)
37 - Alaa Anouar Ahmad Khatib (28 ans)
38 - Mahmoud Yahya Abdel Wahab Houssein (24 ans)
39 - Ahmad Abdallah Addini (30 ans)
40 - Saadi Said Fahmi Abou Salah (16ans)
41 - Ahmad Zouheir Hamed Chawa (24 ans)
42 - Mhammad Hani Housni Najjar (33 ans)
43 - Fadel Mhammad Atta Habchi (34 ans)
...
Nous apprenons que le nouveau bilan s'établit à 52 martyrs (18h20)

Source : Assawra.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article