Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Usine Sentex de Kherrata. Photo DR

Usine Sentex de Kherrata. Photo DR

Les travailleurs de la Sentex en grève illimitée. Ils réclament une augmentation salariale

Par B. S. La Dépêche de Kabylie, 14 mai 2018

Les 150 travailleurs de la Société d'ennoblissement des textiles (Sentex) de Kherrata, ex-Sonitex, ont enclenché, en fin de semaine dernière, un mouvement de grève pour réclamer l’amélioration de leur situation socioprofessionnelle qui s’est amplement dégradée.

Ces ouvriers, en majorité des contractuels, exigent principalement une augmentation de salaire. Actuellement, ils perçoivent, selon leur représentant, le très modeste salaire de 14 000 DA par mois, soit 4 000 DA au-dessous du salaire national minimum garanti (SNMG).

«Nous demandons un salaire de pas moins de 25 000 DA. Aussi, nous voulons bénéficier d’autres indemnités, comme l’octroi de la prime de rendement», a-t-on revendiqué.

Par ailleurs, ces ouvriers dénoncent des conditions de travail très difficiles et lamentables. «Nous travaillons dans des conditions pénibles. Nous n’avons même pas d’eau, ni de toilettes», tempête la même source.

Dans un autre chapitre, ces protestataires s’élèvent à travers ce mouvement de grève contre le licenciement, qu’ils jugent «abusif», par l’administration de la Sentex de six travailleurs et exigent leur réintégration inconditionnelle. «Les abus et les pressions pratiqués sur les travailleurs sont inacceptables», a-t-on averti.
 

Source : La dépêche de Kabylie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article