Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

En ce lundi 26 mars, les houthistes ont organisé à Sanaa, un vaste rassemblement populaire. En ce jour chômé pour les écoles et les administrations, le chef des autorités houthistes, Saleh Al-Sammad, a appelé Riyad à mettre un terme à ses bombardements au Yémen s’il souhaite voir cesser les tirs de missiles des houthistes en direction de son territoire.

Quelques heures plus tôt, les Houthistes ont tiré sept missiles balistiques vers l’Arabie saoudite, dans la nuit de dimanche 25 à lundi 26 mars. L'AFP rapporte : "Le royaume a affirmé que les missiles visant Riyad avaient été interceptés au-dessus de zones d’habitation, une information sujette à caution : des experts indépendants de l’université de Monterrey, en Californie, ont démontré que le système de défense Patriot fourni à l’Arabie saoudite par les Etats-Unis avait échoué à intercepter deux précédents tirs de missiles sur la capitale, en novembre et en décembre 2017, qui n’avaient pas fait de victimes".

 

L'escalade juteuse de MBS

En Californie, pendant ce temps, le prince héritier saoudien visite le site de production du système de défense antimissiles Thaad de Lockheed Martin, où il compte faire des courses pour 15 milliards de dollards, alors que, cerise sur le gateau, le Sénat américain rejetait, vendredi, une résolution visant à mettre un terme à l’assistance logistique et de renseignement apportée par Washington à la coalition.

Auparavant, le 9 mars dernier, Mohammad ben Salmane et la Première ministre britannique, Theresa May, ont signé une déclaration d’intention prévoyant l’achat de 48 avions de combat Eurofighter Typhoon, pour une somme estimée à 8 milliards de livres, soit 11 milliards de dollars.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article