Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

"Revendiquant la fin de la grève, les lycéens ont marché jeudi à Béjaïa" titre le journal l'Expression. "Les" lycéens étaient-ils nombreux, des centaines, des milliers? Voici en fait ce que rapporte le correspondant local, immédiatement sous ce titre choisi par sa rédaction : "Une marche a regroupé jeudi plusieurs dizaines de lycéens dont certains étaient accompagnés de leurs parents. Encadrés par la fédération des parents d'élèves, les lycéens ont investi l'axe principal de la ville qui sépare la Maison de la culture Taos Amrouche et le siège de la direction de l'éducation, à la mi-matinée".

Le Soir d'Algérie barre sa une avec les propos de Djamila Khiar, présidente de l’association des parents d’élèves. Titre: "les parents d’élèves en colère avertissent le cnapeste : «l’ère du chantage est révolue». Elle annonce qu'elle va demander au président de la République d'interdire la grève dans l'Education, qu'il devrait déclarer, comme l'Armée, "secteur de souveraineté" .

Mme Khiar est appréciée des téléspectateurs algériens. Elle s'était distinguée à la télévision pendant la campagne présidentielle de 2014 par ces propos : «C’est grâce à Bouteflika que vous buvez le café». «Aujourd’hui, en rentrant dans les grandes surfaces, on se croirait aux Etats-Unis. C’est grâce à un grand homme comme Bouteflika que nous en sommes arrivés là». (Top 10 des pires dérapages verbaux de la présidentielle 2014).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article