Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Photo DR

Photo DR

Bassin Seybouse. Sur les 7,5 millions m3 de polluants industriels, 3 millions sont des huiles usagées

Par le Radar de Liberté, 25 février 2018

La pollution au niveau du bassin de la Seybouse est arrivée à un degré si élevé annonçant les prémices d’une catastrophe écologique réelle. “Sur les 7,5 millions m3 de polluants industriels rejetés quotidiennement dans cette rivière, 3 millions de m3 sont des huiles usagées”, a-t-on révélé lors de la visite de la ministre de l’Environnement à Annaba.

Le bassin de la Seybouse est confronté chaque jour à plusieurs polluants industriels et urbains émanant des différentes villes, dont la population dépasse actuellement un million huit cent mille (1 800 000) habitants, répartis sur 72 communes, dont 33 sont entièrement incluses dans le bassin, et 7 wilayas (Constantine, Skikda, Oum El-Bouaghi, Annaba, El-Tarf, Guelma, Souk Ahras).

Plus de 600 entreprises implantées sur ses deux rives, sans compter les opérateurs économiques installés hors zones industrielles (ZI) et enfin la mauvaise utilisation de ces engrais par les agriculteurs sont, affirme-t-on, les plus importants indicateurs de la pollution de l’oued Seybouse, dont la plage de Sidi Salem de Annaba est la dernière embouchure.

Source : Liberté

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article