Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Photo DR

Photo DR

"L'ancien ministre, (et Pdg de Sonatrach) Abdelmadjid Attar, a été plutôt critique en affirmant qu'on a «un bon retard» dans la promotion des énergies renouvelables,rapporte Le Quotidien d'Oran.

En se référant aux chiffres, Abdelmadjid Attar a expliqué qu'on a réalisé seulement 400MG de produits renouvelables en l'espace de 7 ans. C'est «insignifiant», dira-t-il, «sachant que nos voisins avancent beaucoup plus que nous». Et de conclure en affirmant qu'«il faut y aller plus vite, car à ce rythme on n'atteindra jamais les 22.000 MW d'ici 2030», présage-t-il. L'ex-ministre et ex-PDG de la Sonatrach enfonce le clou en affirmant que «j'ai appris hier que 2017 a été une année blanche en matière de réalisation des énergies renouvelables. Il me semble qu'en 2017, il n'y a pas eu un seul MW d'énergie renouvelable qui a été installé». «Nous sommes très en retard ; nous n'avons même pas lancé la première tranche des 22.000 MW, c'est-à-dire, les 4500 MW qui ont été déjà annoncés».
Le conférencier a plaidé pour la conception d'une loi spéciale pour les énergies renouvelles, la création d'un réseau de transport capable de répondre au besoin à long terme, la conception d'une carte énergétique pour les énergies renouvelables et une bonne gouvernance basée sur la communication et sur la coordination entre les institutions."

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article