Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Photo DR

Photo DR

Djamel Ould Abbès, le secrétaire général du FLN avait proclamé le 28 avril avant le vote des législatives : «C'est le FLN qui a libéré le pays. C'est le FLN qui l'a construit. C'est le FLN qui est le dépositaire de sa souveraineté. Le FLN, c'est l'Etat algérien». Pour boucler la boucle du Parti-Etat,  c'est le wali de Annaba qui dit tout haut ce que ses confrères font sans doute en catimini: Il a appelé des imams à mener campagne pour les candidats du FLN aux élections locales.

Le Wali de Annaba incite franchement à voter pour le FLN

“Au-delà du Front, c’est le néant”, a osé Salamani

Par Rubrique Radar, 15 octobre 2017

Lors de la visite de travail qu’il a effectuée jeudi dernier dans la daïra de Berrahal, le wali de Annaba, Mohamed Salamani, a pris parti, de manière flagrante, pour le FLN, en perspective des élections locales du 23 novembre prochain.
Au stade du quartier Tacha, du chef-lieu de la commune, il a eu l’étonnante promptitude à interroger des imams, qui lui demandaient de leur apporter aide et assistance pour poursuivre les travaux de construction de la mosquée, sur leurs intentions de vote. “Pour quel parti politique vous allez voter le 23 novembre prochain ?”, leur a demandé le chef de l’exécutif de la wilaya.
Devant le silence gêné des hommes de culte, l’homme s’est échiné à influencer leur choix électoral. “Il faut voter FLN, car au-delà du Front, c’est le néant !” Ce quasi-slogan de campagne électorale a laissé pantoises les personnes présentes sur les lieux, y compris les membres de la délégation de wilaya.

Source : Liberté

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article