Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Photo DR

Photo DR

La désignation d’Ahmed Ouyahia Premier ministre, en remplacement de Abdelmadjid Tebboune, a semé une véritable panique parmi les souscripteurs de la formule de logement location vente (AADL2). Des craintes de la suppression de cette formule avant même la livraison de tous les projets inscrits ont été exprimées par des demandeurs de logements.

Par Younès Saadi, 19 août 2017

La désignation d’Ahmed Ouyahia Premier ministre, en remplacement de Abdelmadjid Tebboune, a semé une véritable panique parmi les souscripteurs de la formule de logement location vente (AADL2). Des craintes de la suppression de cette formule avant même la livraison de tous les projets inscrits ont été exprimées par des demandeurs de logements.

 Sur les pages facebook dédiées à la formule d’accès au logement AADL, on regrette le départ de celui qui s’est engagé à éradiquer la crise de logement en Algérie. Ils expriment par la même occasion, de profondes préoccupations de voir Ahmed Ouyahia à tête du gouvernement en raison de ses antécédents en matière de gestion de dossier AADL 1 en 2003.

Il avait mis fin au programme d’AADL 1 laissant des dizaines de milliers souscripteurs livrés à eux-mêmes. La peur d’une décision similaire gagne les souscripteurs AADL 2 qui se comptent par centaines de milliers.

Commentant la nomination d’Ahmed Ouyahia comme Premier ministre, la page facebook Aadl Souscripteurs Alger s’interroge sur la mission de ce denier tout en rappelant l’épisode de 2003. De son côté, la page Facebook AADL 2014 a réagi au départ de Tebbouen en prédisant l’abandon du projet AADL 2. « Avec le départ de Tebboune, le projet de l’AADL 2 va s’évaporer », peut-on lire sur cette page qui n’hésite pas à qualifier « Tebboune de l’homme aimé par les Algériens ».

Pour sa part la page facebook des souscripteurs AADL 2 de la région d’Oran  a mis en garde, dans un message posté mercredi, contre tout changement dans les programmes de logement location-vente.

« Nous ne volons pas l’arrêt des projets, nous ne volons pas les retards, nous ne voulons pas le scénario de l’AADL 2001 », affirment les administrateurs de cette page qui ont demandé aux fans de leur page de dire s’ils sont pour ou contre le départ de Tebboune. La quasi-totalité des 300 réponses a exprimé une sympathie envers le Premier ministre limogé.

L’inquiétude est la même parmi les membres du groupe Aadl 2001-2002-2013.....le dernier virage. Ses membres ne cachent plus leurs inquiétudes après l’annonce du départ de Tebboune et son remplacement par Ahmed Ouyahia. La majorité des commentaires et des messages postés depuis mercredi dans ce groupe qui compte 60 000 membres s’inquiète de ce changement et on craint un lendemain incertain pour le programme de l’AADL 2 lancé en 2013. 

Source : Maghreb Emergent

 

Commenter cet article