Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Ils viennent de deux journalistes qui ne sont pas sur la même longueur d'onde.

"Il faut absolument éviter de créer de nouveaux fronts qui affaibliraient la réactivité de l'Algérie au lieu de la fortifier dans un contexte pour le moins, difficile. le nouveau Premier ministre veut aller vite. Mais dans son empressement à mettre son plan sur les rails au plus tôt, il a tiré un coup de semonce qui a brouillé les cartes et entraîné des dommages collatéraux". Saïd Boucetta (L'Expression)

"La démarche et les mots du Premier ministre ont redonné espoir au peuple. Populisme ou démagogie, règlements de compte ou enjeu d'intérêts, l'important c'est que quelque chose a bougé. Si le feu s'éteint, c'est toute l'Algérie, bien sûr celle d'en bas, qui continuera à vivre dans l'obscurité. Si le feu prend et s'étend à tous les cercles d'influence, l'Algérien le regardera brûler pour travailler de nouveau la terre". Moncef Ouafi (Le Quotidien d'Oran)

Commenter cet article