Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

DR

DR

 2 juin 2017

Il est devenu courant de rencontrer des regards de type ethnographique, portés sur la réalité politique et socioéconomique de l’Algérie comme s’il s’agissait d’un magma indifférencié, une sorte de fourre-tout idéologique où tout est confondu dans une même symptomatologie implacable de la décomposition et l’affaissement inéluctables.

Une symptomatologie exaspérée et exaspérante qui s’attache à dresser l’inventaire systématique et disqualifiant des "maux" de la politique, de l’économie, de la société, symptomatologie qui s’assimile à une interminable recension d’échecs, de blocages, de ratés, d’impasses et de crises dont les racines socioéconomiques et politiques sont occultées et qui renvoie finalement à une sorte de malédiction dont on attend impatiemment la délivrance. Par qui ? Pour aller où ?

Cette symptomatologie a pour but de participer à la formation d’une perception de la réalité socio-économique et politique sur le mode de la catastrophe imminente et ses dilemmes cornéliens : « Statuquo ou changement réel », « Réformes ou suicide collectif » et ses qualificatifs de prédilection : « inéluctable, incontournable, impératif, lancinant, urgent », etc. Il s’agit de produire un sentiment de l’urgence et de la fatalité des « réformes structurelles » mais pour imposer, comme conclusion logique, des grilles de lecture de la réalité, de ses pathologies et des thérapies à soumettre, conformes à la doxa des « institutions internationales ». Exemple il devient « impératif » de : « créer des Fonds souverains, « intégrer l’OMC", « instaurer la convertibilité du dinar », « adopter des règles conformes à celles en vigueur à l’échelle internationale », « supprimer les subventions » etc., etc.

Une lecture qui fige la réalité politique et socio-économique dans une configuration catastrophiste et fait écran à l’approche concrète des dynamiques sociales contradictoires qui traversent la société et à la compréhension des issues dont elles sont porteuses. Elle bloque l’accès à l’intelligibilité des conflits qui la travaillent, des inflexions, des tournants et des ruptures qui scandent son évolution et particulièrement à l’intelligibilité de la nature sociale des contradictions qui la caractérisent et de leur signification économique et politique. Elle opère une oblitération de sens totale de tous les faits économiques, sociaux, politiques

Source : Raïna-dz

 

Commenter cet article