Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Baigneurs. Lac de Vouliagméni, Attique, avril 2017. Photo DR

Baigneurs. Lac de Vouliagméni, Attique, avril 2017. Photo DR

Lu sur Greek-crisis, le site de l'ethnologue grec Panagiotis Grigoriou.

Extraits

6 avril 2017

(...) D’après les sondages réalisés entre 2016 et 2017, les Grecs sont très majoritairement défavorables à l'arrivée et installation de cette population (le plus souvent) de culture musulmane en Grèce (de 57% à 65% des personnes interrogées et d’après les questions posées).

"Nous n'avons pas lutté contre la domination ottomane et musulmane en Grèce laquelle a duré comme on sait plus de quatre siècles, pour nous voir imposer le repeuplement musulman de la Grèce, rien que parce que les puissances occidentales actuelles ont pratiquement détruit les pays musulmans de la zone géopolitique proche, sans d’ailleurs, vouloir recevoir ces pauvres gens en Europe”, entend-on dire un peu partout en Grèce en ce moment. Voilà pour ce qui est des... mentalités dans l’air du temps.

Au même moment, aux quartiers Sud aisés des bords de mer et la Riviera d’Athènes, une autre population musulmane (et pas uniquement), très aisée et plus confidentielle que celle des migrants paupérisés du centre-ville, s’y installe également, mais à son autre manière. Gens et surtout familles venues du Golfe Arabo-persique, d’Asie, d’Afrique et même de Turquie.

Signe des temps comme de la saison, en cet avril 2017 déjà, à moins de 30 km d’Athènes et au lac très chic de Vouliagméni, d’une eau pure entouré de falaises et à la température de l’eau à 23°c (entrée payante), des femmes issues de la classe aisée musulmane s’y baignent... en tenue, sans la moindre réprimande officielle ou officieuse de la part des autres pratiquants des lieux.

Rappelons, que la Grèce n’est d’abord pas (vraiment) un État laïc (religion officielle le Christianisme Orthodoxe), et qu’ensuite, en matière de baignade, toute tenue demeure tolérable donc autorisée (sauf celle des nudistes, certaines plages leur sont ainsi réservées). Simultanément, les agents immobiliers grecs observent cet engouement tout récent provenant d’une certaine classe aisée turque pour les biens immobiliers à Athènes, premièrement pour d’investir mais aussi dans le but de s’y installer. La tendance s’est confirmée et même accélérée depuis le putsch raté contre le Président Erdogan de l’été 2016 en Turquie. Beau monde, sa géopolitique comprise !(...)

Texte intégral : Greek-crisis.

Commenter cet article