Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

"La mère des bombes". Photo DR

"La mère des bombes". Photo DR

L'ancien président afghan Hamid Karzaï a accusé samedi son successeur, Ashraf Ghani, de trahison pour avoir autorisé l'armée américaine à larguer sur son pays la plus puissante bombe conventionnelle jamais utilisée au combat.

Hamid Karzaï exerce toujours une influence considérable au sein de la communauté pachtoune, majoritaire en Afghanistan, et à laquelle appartient aussi Ashraf Ghani.

"Comment avez-vous pu autoriser les Américains à bombarder votre pays avec un engin équivalant à une bombe atomique?", a déclaré Karzaï en public à Kaboul, en contestant la décision de son successeur. "Si le gouvernement leur a permis de faire ça, c'était une erreur et cela représente une trahison nationale".

Hamid Karzaï a affirmé samedi qu'il comptait "se dresser face à l'Amérique ". "

Non seulement cette bombe était une violation de notre souveraineté et une marque d'irrespect pour notre sol et notre environnement, mais elle aura de mauvaises conséquences pendant des années", a-t-il estimé.

Source : Reuters

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article