Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

"La mère des bombes". Photo DR

"La mère des bombes". Photo DR

L'ancien président afghan Hamid Karzaï a accusé samedi son successeur, Ashraf Ghani, de trahison pour avoir autorisé l'armée américaine à larguer sur son pays la plus puissante bombe conventionnelle jamais utilisée au combat.

Hamid Karzaï exerce toujours une influence considérable au sein de la communauté pachtoune, majoritaire en Afghanistan, et à laquelle appartient aussi Ashraf Ghani.

"Comment avez-vous pu autoriser les Américains à bombarder votre pays avec un engin équivalant à une bombe atomique?", a déclaré Karzaï en public à Kaboul, en contestant la décision de son successeur. "Si le gouvernement leur a permis de faire ça, c'était une erreur et cela représente une trahison nationale".

Hamid Karzaï a affirmé samedi qu'il comptait "se dresser face à l'Amérique ". "

Non seulement cette bombe était une violation de notre souveraineté et une marque d'irrespect pour notre sol et notre environnement, mais elle aura de mauvaises conséquences pendant des années", a-t-il estimé.

Source : Reuters

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article