Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Photo DR

Photo DR

Le mouvement social est à la recherche de nouvelles formes de lutte plus rassembleuses, tandis que la réaction autoritaire tente de verrouiller de manière caricaturale. 

L'action syndicale s'élargit

Occuper l'espace public en associant les citoyens, tel semble être la nouvelle option de l'intersyndicale. En plus du lancement d'une pétition nationale, quatre grands rassemblements régionaux sont  prévus aujourd'hui samedi à Blida pour le centre, Oran pour l’ouest, Batna pour l’est et Ouargla pour le sud du pays. Le 4 février prochain l'intersyndicale fait le point de cet élargissement de l'action syndicale centrée sur les retraites, le pouvoir d'achat et le Code du travail.

"Bloc compact" avec la DGSN

«La société civile et la sûreté nationale» est le thème d'une conférence-débat qui s'est tenue jeudi dernier à Bouira à l'initiative de la Direction générale de la sûreté nationale et d'une mystérieuse Organisation nationale de la solidarité associative. Le quotidien d'Oran rapporte que l'événement s'est tenue "devant un modeste public. Hormis la forte présence des cadres de la police, la grande salle n'affichait pas complet". "Le premier à prendre la parole est M. Taher Karoun, président de l'Organisation nationale pour la solidarité associative qui s'est lancé dans un discours empreint d'un nationalisme tellement débordant qu'il recommanda de former un bloc compact avec les institutions de la République, notamment sécuritaires. « La société civile nationaliste doit s'impliquer dans ce processus, car le pays est assujetti à des tentatives de déstabilisation". 

Justice sans appel

"Tayeb Louh : “Les verdicts de la justice sont souverains” titre ce matin le quotidien Liberté."Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, a rappelé, jeudi à M’sila, que les verdicts de la justice sont souverains et fondés sur la loi, estimant que leur remise en cause provient d'une mentalité à abolir". Liberté nous apprend que M. Louh "a appelé aussi à ce que la critique des décisions de justice cesse car la justice est rendue en toute souveraineté et selon des textes de loi". Définition de la justice souveraine : "Se dit d’une juridiction qui statue en dernier ressort sans qu’il y ait possibilité de faire appel de ses arrêts".

Commenter cet article