Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Sit-in aux Castors.Photo DR.

Sit-in aux Castors.Photo DR.

Pour les habitants en colère qui ont observé un sit-in de protestation et dénoncé “l’octroi illégal d’un permis de construction au promoteur”, ce projet n’apportera rien de bon comme ils l’expliquent.

Les Castors en colère contre les élus locaux

Par D. Loukil, 8 janvier 2017

Un nouvel épisode du désamour existant entre des élus et des citoyens, mais surtout un nouvel épisode au cœur de conflit d’intérêts les opposants radicalement, se joue depuis plusieurs jours au quartier les Castors (El Makkari). Et pour cause, c’est l’enjeu de la préservation d’un cadre de vie “agressé” qui mobilise les habitants du quartier les Castors, regroupé au sein d’une association, contre les élus du secteur urbain ayant donné leur quitus pour la construction d’un centre commercial R+4.

Ce projet, dont les travaux de terrassement ont démarré, est implanté sur un espace aménagé en boulodrome, face à un établissement scolaire. Pour les habitants en colère qui ont observé un sit-in de protestation et dénoncé l’octroi illégal d’un permis de construction au promoteur, ce projet n’apportera rien de bon comme ils l’expliquent.

“Nous remettons en cause le permis de construction pour son authenticité et dont l’activité projetée ne répond ni aux besoins de notre cité déjà défigurée par tant de commerces, ni aux normes de sécurité”. Un jeune du quartier nous précisera : “On ne peut accepter qu’un centre commercial de 4 étages soit construit sur un boulodrome face à plusieurs écoles, fermant complètement l’accès aux écoliers et juste à 6 m de l’école justement …”.

Il évoque encore l’état des lieux déplorable du stade en tuf qui risque aussi de disparaître avec ce centre commercial. Ainsi, le souci des habitants de préserver les rares espaces de détente et de convivialité au cœur de leur cité et surtout celui d’assurer la sécurité pour leurs enfants, se trouvent frontalement opposé aux décisions des élus. Ces derniers qui n’ont pas réagi officiellement, sont censés justement se préoccuper et agir pour l’intérêt général, or il semble qu’en la matière et comme trop souvent, des intérêts particuliers prennent le pas.

Les membres de l’association des Castors ont montré avec beaucoup de justesse que l’opportunité d’un centre commercial à cet endroit nuira à la vie des habitants et des écoliers. “Il risque d’y avoir des bouchons et des stationnements anarchiques aux portes des écoles”, lit-on encore dans une lettre ouverte. Alors qu’une délégation des habitants a été reçue par le SG de la wilaya, l’absence de réaction de la part du wali accentue la crispation des citoyens de Castors.

“Les jeunes du quartier sont en colère, on n’a eu aucune réaction pour stopper ces travaux, ce dimanche (aujourd’hui : ndlr) nous organiserons un nouveau sit-in de protestation et il est à craindre qu’il n’y ait pas de rentrée scolaire”, menacera encore notre interlocuteur.

 

Source : Liberté

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article