Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

GREVES. Abdelmalek Bouchafa déplore l'absence de dialogue social véritable.

Le FFS soutient les revendications légitimes des travailleurs

 

Communiqué.

Le 23 octobre 2016.

Le front social est en ébullition. Le mécontentement est généralisé et gagne de plus en plus de terrain. La grève cyclique entamée par les syndicats autonomes dans plusieurs secteurs est l’une des illustrations de la crise que traverse notre pays.

Ce mouvement de protestation est largement suivi et a reçu un soutien réel ; il est le révélateur d’une absence manifeste de dialogue social véritable et de l’unilatéralisme de fait des politiques du pouvoir.

Le FFS constate avec satisfaction que les revendications avancées dépassent le caractère catégoriel et corporatiste pour prendre une dimension politique.

Le FFS est solidaire avec les revendications légitimes des travailleurs.

Le FFS souligne l’urgence d’un dialogue social réel avec tous les acteurs sociaux et économiques représentatifs.

Le FFS estime que la réponse aux questions économiques et sociales est avant tout d’ordre politique. La question politique est au cœur de la problématique économique et sociale et trouve sa solution dans la reconstruction d’un consensus national.

Le 1er Secrétaire, Abdelmalek Bouchafa

Source : ffs-dz.net

 

Commenter cet article