Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

L’ancien ministre de l’économie du gouvernement Hamrouche (1989-1991) a accordé  une interview au quotidien l’Expression. 

Extrait

« Nous savons en Algérie qui est «moujahid». Les martyrs sont ceux qui meurent dans les combats contre l'ennemi et pour la défense de leurs terres, de leur culture et des droits à la liberté et à la justice de leurs peuples. Qu'ils soient tués par les Israéliens, les Américains, les takfiristes ou tout autre traître qui se tient dans le camp ennemi.
 
 
 
 

Les martyrs de notre résistance sont des martyrs qui meurent face aux projets hégémoniques. Les Arabes pro-sionistes disent le contraire et mentent. Là est notre discernement dans la guerre psychologique qui est menée contre nous.

 

Nos questions sont: qui a cherché les groupes terroristes? Qui a financé le terrorisme? Quel est le rôle des Etats-Unis et des alliés de l'Otan et du Monde arabe?

 

(…) Stratégiquement, dans la lutte réelle, nous devons avoir un pied sur l'émancipation populaire interne, et un autre dans le contexte international. Cette relation étroite signifie que la justice et la liberté sont une priorité populaire et nous n'excluons pas la préparation à une confrontation avec l'Otan.

Nous devons être prêts à batailler sur les deux fronts en même temps. Nous devons nous disposer à faire face à tous les scénarios et toutes les évolutions qui pourraient survenir.

Nous devons mettre en place les programmes de l'économie sur nos propres forces et de la redistribution des revenus pour l'égalité, un mouvement économique majeur et de maîtrise financière et monétaire à court terme, une économie, une monnaie et un marché stable, hors de la dépendance, dont la trajectoire doit être juste malgré les circonstances difficiles grâce surtout à la responsabilité de l'élimination énergique et massive de la corruption sur les biens publics, pour l'unité, en répondant aux besoins urgents du peuple.(…)

Aujourd'hui il faut, tout en réclamant d'urgence le changement de politique économique et sociale dont nous venons de parler, veiller à ce que le discours soit collectif et unitaire du point de vue islamique, de sorte à ne pas souffler le chaud dans la zizanie entre laïques et musulmans et bloquer les efforts vicieux incessants déployés pour déformer l'image de la lutte populaire, en ne portant pas atteinte aux biens publics et privés et à la paix sociale.

Nous fustigeons les anathèmes. La bataille est existentielle sur le plan de l'émancipation économique, de la souveraineté et de la justice sociale.

 

 

 

 

"L’Expression-dz

Le jeu des Occidentaux est sinistree jeu des Occidentaux est sinistre

 

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article