Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

Hier, un gros titre barrait la une de Liberté: "Suppression de la retraite anticipée. La contestation se propage". L'article signé par un mystérieux M. T. rendait compte avec sympathie de l'opposition à cette mesure.

Ce matin, plus une seule ligne sur cette contestation. Rien!

Pourtant,  Liberté consacre aujourd'hui quatre pages aux résultats de la Tripartite. En fouillant bien, on constate que la question des retraites est quand même mentionnée, par un certain Chérif Belmihoub, "professeur en gestion" au détour d'une interview menée par Remouche Khaled, le chef de la rubrique économique. Le "professeur" assène : "Tous les indicateurs militent pour une révision de l’âge de départ à la retraite". Mais dit-il ce n'est pas seulement l'âge qu'il faut allonger, c'est aussi "le nombre d'années de cotisation qui doit être revu".

L'ampleur de la contestation des salariés n'étant pas visiblement à la hauteur de l'espoir d'un possible 5 octobre, Liberté, le quotidien de M. Rebrab revient donc à sa ligne néolibérale, très ultra... et met le pauvre M. T. à la trappe.

Commenter cet article