Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Pour Nora Nedjaï, Mehdi Benaissa et Ryad Hartouf

A toutes les victimes de la « dictature spécifique »

J'ai 47 ans
deux grandes oreilles
deux yeux myopes
une barbe de trois jours
un début de calvitie
une doudoune de couleur orange
une enfance difficile
un pays fatigué
Et un rêve entêtant

Je possède un F3 à Bab El Oued 
(acheté à crédit)
Un véhicule de tourisme 
(c'est bien comme ça qu'on désigne fiscalement les bagnoles?)
Quelques tics nerveux
des voisins sympas
J'ai une maîtresse, l'écriture (n’ayons pas les idées courtes !)
des manuscrits en rade
des crises de côlon atroces
Et un sale caractère

Je possède également un idéal de justice 
(hérité de mon père)
un corps bedonnant
une utopie en assez bon état
une boite de stylos à bille
J'ai aussi le bac (plutôt deux, deux bacs, Maths et Lettres)
une opinion
une dignité
une dizaine de pantalons
un peu d'humour
des névroses à la pelle
des frustrations, des angoisses
des fantasmes
un Ipad
un drapeau
Deux paires de lunettes
Et un rêve entêtant

J'ai une vieille machine à écrire 
à laquelle je suis très attaché
(de marque Japy, année 1985)
un laptop made in China
des échecs made in me
Trois sacs à dos
Un sac de couchage
Un moral en berne
Des cors aux pieds
Et un peu de courage

J'ai une cicatrice indélébile sur le front 
(autographe dermique de ma fougue de jeunesse)
une caisse à outils
quelques illusions
une centaine de métaphores
100 milligrammes d'espoir
un terrible mal de tête
Et un rêve entêtant

J’ai une petite collection de vieux disques vinyle 
Des hématomes dans le tibia
des bleus à l'âme
Un appétit d’oiseau
Et une excellente mémoire

J’ai trois paires de chaussures
20 kilos de trop
un peu d'ambition 
(vraiment en très faible quantité)
deux paires de jambes élimées
un village
une petite maisonnette en Kabylie
Un début de diabète
Une jeunesse abîmée
Et un CV plein de ratures
(comme mon destin)

J'ai des nausées
Une dizaine de bobs de différentes couleurs
des batailles perdues
des chaussettes trouées
quelques poèmes de qualité inégale
Et environs 5000 livres (pas sterling, bouquins)
de vieilles photos de famille
un couteau suisse
un keffieh palestinien
une cravate (une seule)
Cinq complexes (pas industriels, d'infériorité)

Je possède un compte en banque avec 7 millions 
(de centimes, de centimes, et en monnaie nationale) 
d'économies
des souvenirs
des conneries
des amours fossiles
deux tubes de dentifrice 
(Colgate pour ma femme, Aquafresh pour moi)
un soleil insolent 
un ciel dépressif
un passeport
dix identités
mille remords
des blessures, certaines narcissiques, d'autres pas très graves
une carte de vote
une carte chifa 
un projet de société
un président couché
un horizon bouché 
Et aucune excuse

C'est à peu près tout.

PS: Ah! Et puis, j'ai ça
Ce petit machin-là
ma LIBERTE

 

 



 

 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article