Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Sidi Saïd les lâche, le PST soutient les cheminots

La fédération UGTA, obéissant aux directives de Sidi Saïd, se range derrière l'employeur pour esquiver les revendications immédiates des conducteurs. La détermination  des grévistes, "malgré les intimidations, les poursuites judiciaires et la pression médiatique", est saluée par le Parti socialiste des travailleurs

Communiqué du Secrétariat National du PST
Alger, le 14 mai 2016.

Solidarité avec la grève des cheminots !

Le PST salue la lutte des travailleurs de la SNTF et exprime sa solidarité et son soutien à la grève des conducteurs et du personnel roulant des trains. Posées depuis longtemps, les revendications légitimes des travailleurs grévistes n’ont trouvé que des promesses non tenues et des faux-fuyants de la part de la DG de l’entreprise. Outre la revalorisation des indemnités liées au travail de nuit, des jours fériés et des week-ends, les travailleurs réclament aussi la révision du repositionnement dans l’échelle professionnelle.

Par ailleurs, cette nouvelle grève a mis à nue, encore une fois, la « représentativité » de la fédération syndicale UGTA (FNC). En effet, cette structure n’a jamais été élue puisque ses membres ont été désignés par les instances centrales de l’UGTA, en tant que commission préparatoire du congrès de la fédération nationale des cheminots, et ce bien après la fin du mandat de l’équipe précédente. Les travailleurs de la SNTF n’ont donné aucun mandat à cette équipe désignée et seule la DG de l’entreprise s’entête à la présenter comme « seul représentant légal ».

Malgré les intimidations, les poursuites judiciaires et la pression médiatique, les travailleurs sont déterminés à arracher la satisfaction de leurs revendications. Mais, la lutte pour élire une fédération syndicale unitaire représentative, démocratique et combative doit continuer.

Solidarité avec la lutte des Cheminots !
Vive l’unité des travailleurs !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article