Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Sigmundur David Gunnlaugsson, Premier ministre islandais, démissionne. Photo DR

Sigmundur David Gunnlaugsson, Premier ministre islandais, démissionne. Photo DR

Ce n'est pas seulement Poutine et El Assad qui sont les cibles d'un complot, explique notre ministre victime de l'offshore.

A la commission de  l'APN, Bouchouareb, a désigné du doigt, sans sourciller, les comploteurs anti-algériens qui manipulent les Panama papers : des «lobbys qui se trouvent à l’extérieur et à l’intérieur du pays qui ne sont pas contents de la politique du gouvernement, notamment celle du ministre de l’Industrie et des Mines qui a beaucoup compromis leurs intérêts surtout dans le secteur des importations». Bouzid Ichalalene ajoute dans El Watan que selon une source proche du ministère de l’Intérieur, «il a été décidé par les hauts dirigeants de soutenir Bouchouareb, la justice ne va pas s’en mêler et la stratégie est de dénoncer le complot contre le pays». Pourtant à l'APS, sans mentionner Bouchouareb, le ministre de l'Intérieur Bedoui déclare que «ligne rouge à ne pas franchir», c'est " nos symboles et à nos institutions constitutionnelles», faisant sans doute référence à la présidence de la République.

En tout cas Bouchouareb se couvre sans attendre du manteau de Bouteflika : "Le premier à qui j'expliquerais l'affaire, c'est le président Bouteflika et je préparerais un dossier lourd sur le sujet  a-t-il déclaré selon Echourouk.

 

 

 

Commenter cet article