Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Ce matin 12 février,  Paul Jorion affirme dans le quotidien économique Les Echos : « Je crois que nous sommes au bord d’une récession mondiale ». 

On pouvait lire deux semaine avant la fin de l'années 2015, sur le site spécialisé Business Groupe à propos des avertissements de Michael Penton : "Aujourd’hui l’un des meilleurs économistes au monde a transmis à kingworldnews une note percutante qui relate les 10 signaux avant-coureurs étayant selon lui les raisons pour lesquelles le monde connaîtra un terrible effondrement en 2016"

"Les signaux avant-coureurs de cette prochaine correction ont été clairement identifiés, mais sont habilement occultés par les institutions financières, notait le Renifleur sur son blog, où il avait publié la traduction des "dix signaux avant-coureurs" lancés par Michel Penton.

Docteur Catastrophe

Michael Penton récidive une mois plus tard à la mi janvier en annonçant chiffres à l'appui, l'arrivée "une récession pire que celle de 2008".

La même semaine, c'était au tour de l'économiste Nouriel Roubini , surnommé le "Docteur Doom" (Docteur catastrophe) parce qu'il ya dix ans il fut le premier à prédir la crise financière américaine, de mettre en garde au Forum de Davos où il était invité : « On vient ici pour discuter des solutions à long terme. Mais comme en 2008, on va être rattrapés par les problèmes de court terme. Les gens se posent la même question : sommes-nous au bord d’une récession mondiale ? »

Ce matin 12 février, c'est Paul Jorion qui avait personnellement vécu la crise précédente à New-York  qui affirme dans le quotidien économique Les Echos : « Je crois que nous sommes au bord d’une récession mondiale ». Ce membre du Haut comité pour l'avenir du système financier belge note : "La politique monétaire américain a permis la formation d'une bulle"; "On commence à se rendre compte que le système bancaire n'est pas aussi réparé qu'on l'espérait"; La Chine est dans le désarroi et résiste grâce à sa capacité de réaction".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article