Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Images d'Algérie vendues en Amérique, les radicaux, la chance d'être sourd, expulsés en silence, la récession c'est quoi?

Images d'Algérie vendues en Amérique

Lu dans le New-York Time : "L’été, en Algérie, des brigades de salafistes et de jeunes de quartier, enrôlés grâce au discours d’imams radicaux et de télé-islamistes, surveillent les corps, surtout ceux des baigneuses en maillot. Dans les espaces publics, la police harcèle les couples, y compris les mariés. Les jardins sont interdits aux promenades d’amoureux. Les bancs sont coupés en deux afin d’empêcher qu’on ne s’y assoit côte à côte. Résultat : on fantasme ailleurs, soit sur l’impudeur et la luxure de l’Occident, soit sur le paradis musulman et ses vierges. (Extrait de l'Article de Kamal Daoud paru hier dans le New-York Time sous le titre "La misère sexuelle du monde arabe").

Expulsés en silence

7835 Algérien ont été expulsés de l’espace européen affirme un Communiqué de la Laddh qui cite la Police algérienne de l’air et des frontières. La ligue des Droits de l'homme observe : « L'expulsion de 8000 malheureux algériens n'a pour l’heure suscité aucune protestation en Algérie". 

"L'opposition radicale"

Selon l'Expression "l'opposition radicale" n'est composée que de deux groupes de partis qui se coordonnnent: la Cltd et le Pôle du changement. Dans ces deux instances se retrouvent divers anciens Premiers ministres et personnalités connues de la nomenklatura, ayant notamment participé aux majorités de Bouteflika. Les caractéristiques de ces "radicaux": des penchants libéraux voire néolibéraux et un programme politique qui se limite à des aménagements dans "la gouvernance", et un "changement d'homme" à la tête de l'Etat. Sont exclus de la radicalité vue par l'Expression: les partis et courants de la gauche progressiste, qui n'ont jamais été associés à l'exercice du pouvoir qui préconisent au contraire la transformation en profondeur de la vie politique et de nouvelles stratégies économico-sociales.

Etre sourd est un atout

"Ces dernières années, on n'arrête pas d'entendre que nos jeunes ne savent rien faire" écrit ce matin El-Guellil. Après avoir raconté l'histoire de la course de la grenouille victorieuse parce sourde, le billettistes conclut : "Moralité: n'écoutez pas les personnes qui ont la mauvaise habitude d'être négatives... car elles volent les meilleurs espoirs de ton cœur ! Sois toujours sourd quand quelqu'un te dit que tu ne peux réaliser tes rêves".

POST SCRIPTUM

La Récession mondiale c'est quoi?

Dans un entretien paru dans le Bulletin du FMI, Ayhan Kose, directeur du "Groupe des perspectives du développement" de la Banque mondiale est invité à définir ce qu'est une récession mondiale:

"Une récession mondiale désigne une contraction de la production réelle mondiale par habitant. Dans le même temps, pour qu’une récession soit mondiale, cette contraction doit s’accompagner d’un repli global et synchronisé de divers autres indicateurs de l’activité économique mondiale, dont la production industrielle, les échanges commerciaux, les flux de capitaux, l’emploi et la consommation d’énergie.

Les récessions mondiales sont plutôt rares. Seules quatre ont été recensées depuis 1960 : en 1975, 1982, 1991 et 2009. Sans l’ombre d’un doute, la récession de 2009 a été la plus grave. La production mondiale par habitant a diminué de 1,8 % en 2009. Cette chute est de loin la plus marquée par rapport au recul moyen de 0,7 % pour les quatre épisodes. En outre, le commerce mondial s’est effondré, les flux de capitaux et la production industrielle se sont fortement. En fin de compte, une récession mondiale touche tous les pays en même temps. C’est pourquoi, dans le contexte actuel de croissance fragile, il est vital que les autorités sachent à quel stade du cycle mondial nous nous trouvons".

 

Commenter cet article