Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

“Dans le discours, la volonté y est. Mais nous restons prudents”, déclare Mohcine Belabbas du RCD. Abderrezak Makri du MSP est dans la même tonalité : “Nous restons prudents et nous préférons attendre des démarches concrètes.” Leur confrère de la CNTD, Sofiane chef Djilali chef du petit Jil el Jadid est carrément dubitatif quant à la sincérité du chef de l'Etat en place : “Il est possible qu’avec la crise économique, il veuille amadouer l’opposition pour mieux rester au pouvoir. Nous attendons des actes.”

Dans le message de Bouteflika, il est notamment question d'ôter au pouvoir en place le contrôle des élections? Un  tournant, qui mérite dans le pire des cas le conseil populaire : Il faut suivre le menteur jusqu'au pas de sa porte.  La présidence a t-elle pris langue avec les partis d'opposition? Mystère.

Dans le message de Bouteflika, il est notamment question d'ôter au pouvoir en place le contrôle des élections. Un  tournant qui mérite, dans le pire des cas, que l'opposition suive l'adage populaire : Il faut suivre le menteur jusqu'au pas de sa porteDans son analyse du quotidien d'Oran, Kharroubi Habib lance ce matin un appel : "Les changements constitutionnels dont Bouteflika a esquissé les contours dans son message à la nation ne sont pas de ceux que l'on doit rejeter « dans le fond et la forme » au motif qu'ils sont à l'initiative d'un homme d'Etat dont elle conteste la légitimité électorale et revendique qu'il quitte son poste. Le combat pour lequel l'opposition doit désormais se préparer est celui que les changements qui vont être constitutionnalisés s'accompagnent de garanties probantes que le pouvoir en respectera et l'esprit et les conséquences".

Les enfants trahis

Les lauréats des examens de fin de cycles primaire, moyen et secondaire, âgés de 11 à 17 ans, n'iront pas en Grèce. Les enfants d'abord pour "l'austérité"? Ainsi en a décidé le ministère de Mme Benghebrit. Après plusieurs reports, le voyage sur les Iles, récompense des prouesses scolaires, tombe à l'eau et les lauréats  ont été priés de récupérer leurs passeports, annonce  le Radar du quotidien Liberté

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article