Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

C'est Katarina qui m'a rappelé ce matin cet événement. Elle fut réveillée en ce petit matin du 21 août 1968, par le grondement des chars sur l'asphalte. "Je n'oublierai jamais ce bruit", dit-elle. C'était à Presov, petite ville de Slovaquie de l'est, proche de l'Ukraine soviétique. 

L'invasion de la Tchécoslovaqie par les armées soviétiques et celles du pacte de Varsovie venait de commencer. Elle mettra fin à la courageuse tentative de réforme démocratique du système conduite à Prague par des communistes.

Trouvant dans le camps socialiste un allié précieux pour la politique indépendante de l'Algérie, très peu de progressistes ont condamné cette intervention. Pas de reprobation dans le Pags, à quelques exceptions, celle de Bachir Hadj Ali étant la plus remarquable.

Retrospectivement, le blogueur se dit que par cette initiative, l'équipe de Brejnev venait d'engager le PCUS dans une série d'actes suicidaires qui mettront fin, vingt ans plus tard, à l'expérience historique engagée en Russie par Lenine et qui méritait mieux que la fin ignominieuse à laquelle ont conduit le stalinisme, et son avatar brejnévien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Colas BREUGNON 22/08/2015 23:22

OUI camarade ... à ceci près qu'à mon avis, l'avatar Brejnevien ... et peut-être déjà le Kroutchevien, n'étaient plus tout à fait à la hauteur politique du premier.
C'était à eux de "tourner la page" entriant le bon grain de l'ivraie. Point n'est besoin de déboulonner les statues pour sortir d'une mentalité religieuse.
La preuve par la katastroïka ... Léningrad est redevenue SAINT-Pétersbourg !
Salut et fraternité.
Merci pour la richesse de ton blog.

Lahlou 22/08/2015 21:57

Pleurons ce que le suiivisme aveugle a empeche de voir: la posibilite d'un socialisme democratique sans dictature du parti communiste.
Mais l'espoir reste permis pour y parvenir un jour inchaa Allah