Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

"Les affrontements ont commencé au stade de la Fraternité" rapporte tragiquement Houria Alioua dans son article sur l'escalade d'hier au M'zab.

"Est-ce le point de non-retour tant redouté ? s'interroge la journaliste d'El Watan. L’Algérie donne-t-elle peu cher de son M’zab au point de le voir sombrer sous les regards impuissants de la communauté nationale ?"

Elle note : "Aucune explication rationnelle de l’absurde"

Encore une fois, les responsable de l'ANP se réuniront avec les responsables civils de la sécurité, et la boucle sera bouclée... en attendant la prochaine spirale. A quel agenda obéit ce mouvement répétitif?

Si l'Etat d'urgence n'était pas en vigueur de facto dans l'ensemble de l'Algérie paralysant les Algériens il est certains qu'aujourd'hui sur les places publiques d'Algérie l'exigence NATIONALE de la paix au M'zab sera puissamment exprimée par un peuple excédé par l'impuissance de l'Etat proportionnelle à l'intensité des jeux occultes au sein du système et de ses dépendances.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article