Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

L'inspection du Travail a finalement donné raison au syndicat en constatant des infractions à la réglementation dans la procédure de licenciement par l'administration de la Setram à l'encontre de deux syndicalistes de l'unité d'Oran.

L'employeur est donc «mise en demeure depuis le 22 juin et a eu un délai de huit jours pour procéder à la réintégration des deux syndicalistes licenciés». Selon l'inspection du Travail, deux infractions ont été soulevées dans la procédure de licenciement opéré par la Setram. La première a trait à «la commission de discipline qui devait, selon la réglementation, se tenir au niveau de l'entreprise mère et non au niveau de l'unité d'Oran, comme ce fut le cas». La seconde infraction porte sur le licenciement qui «n'est justifié par aucun motif». Source: Le Quotidien d'Oran

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article