Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Années 80, le bureau politique du FLN. Photo DR

Années 80, le bureau politique du FLN. Photo DR

L'article 120 a été adopté en juin 1980 au cours du congrès extraordinaire du FLN provoqué par Chadli Bendjedid. Les éditorialistes des deux principaux quotidiens francophones ont besoin de cours de recyclage .

Omar Berchiche écrivait  il y a une semaine dans l'éditorial d'El Watan  à propos de l'entrée de ministres au comité central du FLN : "C’est en effet une première depuis la suppression de l’article 120 des statuts du FLN faisant obligation aux cadres et hauts fonctionnaires de l’Etat ainsi qu’aux hauts gradés de l’ANP d’avoir leur carte du parti".

Même son de cloche le même jour dans l'éditorial de Liberté, où Said Chekri évoque " l’article 120 qui, au temps du parti unique, contraignait les ministres, mais aussi les hauts fonctionnaires de l’État et les responsables qui exerçaient dans le secteur économique à adhérer au FLN".

Cet article 120, adopté par le congrès extraordinaire du FLN de 1980 après la mort de Boumediene et sous la présidence de Chadli, ne concerne en rien les cadres de l'Etat, dont l'enquête de validation et le suivi des activités étaient assuré par les officiers de la sécurité militaire puis du DRS.

Cet article  ne visait que l'encadrement de l'UGTA, l'UNJA et l'UNFA et des autres organisations de masse qui, au cours des années 70, rejettaient de plus en plus la tutelle asphyxiante du FLN.

Cet article 120 stipule : " le parti du Front de Libération Nationale joue un rôle d'impulsion. d'orientation ct de contrôle vis·à·vis des organisations de masse. sans se substituer à elles ou affaiblir leurs capacités d'initiative. Ne peut assumer des responsabilités au sein des organisations de masse que celui qui est militant structuré au sein du parti. Le Comité central arrêtera les étapes d'application de cc dernier principe» .

L'historien Taleb Abderrahim, dans son étude intitulé "Les rapports Parti syndicat en Algérie à travers l'application de l'article 120 des statuts du FLN" rappellait les circonstances de l'adoption de ce fameux article par le "congrès extraordaire" du FLN de juin 1980.

"L'article 120 est un des élements du consensus acquis au sein de l'armée qui a permis en 1979 l'élection de Chadli Benjeddid à la présidence de la République (...) Le FLN restructuré est alors chargé d'une reprise en main des organisations de masse et ceci en conformité avec le compromis réalisé au sein de l'équipe dirigeante".

Pourquoi Iarticle 120? Comment a-t-il été appliqué ? Lire la suite du rapport du regretté Taleb Abderrahim en pdf :  http://aan.mmsh.univ-aix.fr/Pdf/AAN-1982-21_36.pdf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article