Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Depuis In-Salah, Mohamed Nakhou Moulay, en deuil de son fils Ahmed dit:  «Je ne m'attends à aucune  indemnité. Je veux juste que notre Etat abandonne définitivement ce projet d'exploitation de gaz de schiste».

 

En novembre 2012 Sellal avait déclaré devant l'APN : "le gaz de schiste, on ne l'exploitera pas avant  2040".

Lors de sa prestation télévisé du 21 janvier dernier, le Premier ministre a avancé l'échéance de 18 ans en annonçant : "On ne donnera pas de permis d'exploitation avant 2022".

Nouvelle escapade dans le temps: hier, Sellal déclare au cours d'une conférence de presse, en présence de son homologue portugais : «on s'est approché, on nous en a voulu alors que son exploitation n'est pas pour demain mais dans une vingtaine d'années». Cela devrait amener à 2035 le sursis qui nous est accordé. Mais va savoir...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article