Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

... mais aussi Dominique de Villepin. Interrogé sur les dernier attentats de Copenhague sur le plateau d’I-Télé, celui qui s'opposa avec courage et lucidité à George Bush et Tony Blair lors de l'invasion occidentale de Irak, explique qu'à chaque intervention militaire occidentale, “nous nourrissons le terrorisme”. “Il n’y avait de terrorisme en Irak et en Syrie avant l’intervention militaire américaine de 2003.”

 

Daech, les Juifs et la grand manip

Par Maâmar Farah, 18 février 2015
 

D'abord, des questions :
- Pourquoi Israël et ses ressortissants sont épargnés par Daesh ? Pourquoi 70 pays parmi les plus puissants n'arrivent pas à terrasser quelques dizaines de milliers de combattants sans couverture aérienne, ni... végétale ! Pourquoi ce massacre effroyable de 21 égyptiens en Libye, le jour même de la vente, à l’Égypte, des avions Rafale ? Pourquoi cet acharnement contre des républiques arabes, certes imparfaites, mais loin d'être aussi tyranniques que les royaumes environnants ? A qui profite le climat de guerre civile en Europe ? Les Juifs sont-ils réellement menacés ?
Les réponses à ces questions apportent un début de clarification : perpétuer une agitation – qui va jusqu'à «inventer» des cérémonies chaque jour, la dernière étant provoquée par un «jeu» de gamins dans un cimetière – afin de stigmatiser les musulmans ; permettre ainsi aux partis «institutionnels» (l'UMPS) de couper l'herbe sous le pied du Front National en justifiant une nouvelle politique xénophobe par l'urgence d'une menace... virtuelle ; réduire les libertés au nom de cette même urgence ; enfin, aider la droite israélienne à poursuivre la colonisation en évoquant un départ massif des Juifs !
Les Juifs d'Europe ne doivent jamais oublier que ce sont les Européens BCBG qui ont tué 6 millions d'entre eux. Comme ils doivent retenir les leçons d'une histoire plus ancienne : quand ils furent chassés d'Andalousie, c'est en terre musulmane qu'ils trouvèrent salut et liberté !
Enfin, si vous ne me croyez pas, regardez BFM, iTélé, LCI, ainsi que les JT de là-bas... Je sais, la manip est insupportable, mais allez jusqu'au bout !

Source: Le Soir d'Algérie

 

 

L’université d’Émir Abdelkader  produit-elle des universitaires ou des égorgeurs?

Par El Erg Echergui, 16 février 2015

EXTRAIT

(...) Devant les crimes abominables que commet Daech, deux attitudes ont marqué les réactions chez les sympathisants islamistes. L’une crie au complot israélo-occidental et n’admet pas que Daech soit une organisation issue du mouvement islamique et l’autre, plus instruite, mais longtemps permissive aux exactions commises par les djihadistes, dont El Qaïda, renvoie aujourd’hui dos à dos les djihadistes et les tyrans des pays arabes.

Ils parlent de deux faces d’une même médaille. Ces derniers ont mis du temps pour s’en apercevoir, mais l’aveu tardif reste insuffisant. La remise en question et l’examen de conscience intra-muros peine à se concrétiser. Ali Benhadj ne condamne toujours pas le djihadisme [le recours à la violence] ni les actes de Daech et y vois plutôt des actes isolés et les fourgue dans la même enseigne des dérives criminelles des puissances occidentales qu’il condamne fermement…

Les Frères musulmans d’Égypte, de leur côté, ne voient pas d’un mauvais œil une victoire des groupes islamistes de Syrie et même d’El Qaïda au Yémen, passant sous silence leur terrorisme qui a fait des milliers de victimes innocentes depuis leur apparition.

Sur la photo, on voit un « journaliste » d’Echourouk coiffé du pakol, le béret afghan, imitant un acte cruel. Il s’appelle Abdelmounaïm Chitour. Il serait diplômé de l’université islamique de l’Émir Abdelkader de Constantine. Il prône un islam radical. Dans un débat avec Abdou Semmar d’Algérie-focus, il a publiquement rejeté la démocratie. (http://youtu.be/WBQHPpoR6WA.) Dans son compte Facebook, il justifie l’immolation du pilote jordanien par Daech dont il soutient les dogmes fondateurs, mais désapprouve du bout des lèvres ses crimes spectaculaires… Ce type, s’il avait été inscrit à l’école du DRS, il serait un grand M’henna Djebbar ou une réplique parfaite Ghoul Benaknoun. Rien ne retient son âme sadique des crimes ; amour de Dieu ou amour de la patrie, il trouvera toujours une excuse pour les commettre.

Texte intégral de la chronique: https://elergechergui.wordpress.com/

Photo DR

Photo DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article