Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Dans sa réponse aux élucubrations historiques de Saïd Sadi, la fille de Messali Hadj concluait : "Ceci dit, je vous informe que je suis en contact avec mes avocats afin de saisir la justice et vous poursuivre pour diffamation ».

Quelques heures plus tard, le ministère algérien de la Justice "double" Djanina Messali et actionne le parquet de Sidi M'hamed.

Ce matin, je lis ce tweet de Malik Aït Aoudia: "Le Parquet d'Alger relance la carrière politique de Saïd Sadi en ouvrant une information judiciaire contre lui".

Dans le "Gai savoir", Friedrich Nietzsche expliquait il y a plus d'un siècle le sens de l'initiative du Parquet d'Alger : "La manière la plus perfide de nuire à une cause est de la défendre délibérément avec de mauvais arguments".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article