Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

Un article publié hier soir sur le site TSA-Algérie nous apprend que, selon le classement établi par un certain Fraser Institute, l’Algérie arrive en queue de classement sur la liberté économique dans le monde arabe. Qui est cet Institut Frasier, sur quelle base il effectue ses classements ? La rédaction de TSA, tout à la joie d'un scoop et d'un bon titre affriolant  n'éclaire pas notre lanterne. Elle dit juste qu'il est "conservateur et libéral, basé à Vancouver au Canada". Le blogueur a essayé d'en savoir plus. 

 

Que dit le bon vieux Wikipedia? "L'Institut Fraser s'inscrit clairement dans la filiation intellectuelle du conservatisme et du libéralisme économique de Margaret Thatcher au Royaume-Uni, de Ronald Reagan aux Etats-Unis et du monétarisme de Milton Friedman, une école de pensée économique qui laisse à l'État un rôle très limité : celui d'assurer un cadre juridique et institutionnel favorable au bon fonctionnement du marché". Wikipedia.org)

 

L'institut Fraser a fait la une au Canada, au printemps dernier.

L'Etat canadien ne doit pas de mêler de lutter contre l'obésité. C'est la conclusion d'un rapport publié en avril 2014, où l'Institut, statistiques à l'appui, nie l'existence d'un problème de santé public, l'obésité étant la conséquence de choix personnels. Il s'attaque donc aux mesures gouvernementales de lutte contre l'obésité, qu'il considère inutiles, coûteuses et inefficaces. les conclusions de l'Institut Fraser sont qualifiées de « simplement ridicules » par Martin Juneau de l'Institut de cardiologie de Montréal. Il condamne la manipulation des statistiques par l'Institut Fraser : « Il y a l'obésité abdominale qui est très importante et qui a beaucoup augmenté au cours des dernières années. C'est elle qui est nocive pour la santé surtout. On le voit, le diabète a augmenté de 70 %, 80 %, chez les hommes, chez les femmes. Donc dire qu'il n'y a pas de problème c'est aberrant. Ça me fait penser exactement à la stratégie du tabac. Je pense qu'ils s'inspirent de l'industrie du tabac, qui pendant 40 ans a nié les effets néfastes du tabac ". (Source: radio-canada

Le cardiologue a-t-il lu Wikipedia qui signale dans l'article cité plus haut : "Par ailleurs, et en droite ligne avec son opposition à toute régulation des marchés par l'État, en finançant deux conférences en faveur de l'industrie du tabac, l'Institut a soulevé l'ire des scientifiques et des professionnels de la santé. Suite à celles-ci l'Institut Fraser a été accusé d'user de son capital politique pour défendre l'industrie du tabac, industrie qui tentait de miner la validité des recherches scientifiques indépendantes établissant objectivement la corrélation entre la fréquence d'utilisation du tabac et les risques de cancer."

Photo DR

Photo DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lahlou 22/11/2014 16:40

Bonjour Saoudi. Le "classement" d'une population d'objets dépend des variables retenues et n'a de validité que par rapport au modèle de référence choisi. Donc, tout classement, reflétera une certaine conformité par rapport à la situation considérée comme idéale. "Don't worry" comme disent les amerlocs. Au lieu de se faire du "mauvais sang" d'être mal classés, essayons d'abord bien évaluer-objectivement- nos réalisations et de tenir compte de l'opinion des Algériens sur ces sujets. Reconnaître nous même les succès et les méritants et flétrir les malfaçons, les "kaouar oua a3ti la3ouar".. et leurs auteurs, permettra de regagner l'estime de soi (collectif) et de ne pas avoir à rougir face aux tentatives de nous faire porter le "bonnet d'âne" pour mieux nous inciter à nous couler dans le moule... de la société et de l'économie libérales.