Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Le Conseil national du FFS estime que ces deux écueils "empêchent de voir la réalité nationale dans toute sa complexité avec ses acquis, ses potentialités et les défis qu’il faudra relever à court, moyen et long terme." Il réitère l'engagement du FFS pour la "reconstruction d'un consensus national" en "concertation avec toutes les parties prenantes- de l’opposition, du pouvoir et de la société civile"

 

Résolution politique du Conseil national du FFS

11 octobre 2014

"Le Conseil National a procédé à l’évaluation de la situation politique dans une conjoncture économique et sociale préoccupante et dans un environnement international et régional particulièrement instable et menaçant pour la sécurité nationale et la préservation de nos ressources.

Le Conseil National considère que les propos alarmistes des uns et d’autosatisfaction des autres empêchent de voir la réalité nationale dans toute sa complexité avec ses acquis, ses potentialités et les défis qu’il faudra relever à court, moyen et long terme, notamment les actions concrètes et prioritaires nécessaires au traitement de cette situation.

Ces défis à la fois d’ordre politique, économique, social et sécuritaire requièrent la mobilisation de toutes les énergies et rendent plus que jamais nécessaire la reconstruction d’un consensus national pour aplanir les divergences sur les voies et les solutions à retenir pour relever ces défis et ouvrir la voie vers l’édification d’un Etat de droit tout en préservant l’unité nationale.

L’adhésion à ce consensus des forces politiques, économiques et sociales représentant la société confortera la confiance nécessaire à l’exercice démocratique du pouvoir et permettra de dépasser les divergences contingentes et orienter tous les efforts du pays sur la voie de la paix, de la démocratie et du progrès.

Le Conseil National réitère l’engagement du parti comme partenaire à part entière à œuvrer sans relâche à la concrétisation de ce consensus en réunissant, en concertation avec toutes les parties prenantes- de l’opposition, du pouvoir et de la société civile- les conditions les plus favorables à la tenue et au succès de la Conférence Nationale de Consensus.

A cet effet, le Conseil National  recommande aux structures du parti d’agir dans la transparence et de prendre à témoin les citoyennes et les citoyens de notre pays tout au long du processus de préparation de cette Conférence, pour bien montrer que la démarche engagée est neutre, non partisane et n’a d’autre finalité que l’intérêt national."

Source: ffs-dz.net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article