Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

"L’inéluctable provisoire est certes consommé, Samaras et les siens projettent d’après la presse de la semaine dernière, la suppression pure et simple de l’Agence Nationale pour l’Emploi, et son remplacement par une entreprise privée qui prendra donc... la relève".

Carapaces

 

Par Panagiotis Grigoriou, historien, ethnologue, 1er septembre 2014

EXTRAITS

 

(...) Le café de la “para-modernité” sera nécessairement amer, tandis qu’au siècle du nouvel asservissement, la géopolitique déjà bien emballée réservera des surprises plutôt mauvaises et suffisamment chaotiques. Pour faire court, une petite élite mondiale composée des descendants des patriciens Ouest-Européens, plus ceux de l’incontournable Amérique, ont pris le véritable contrôle des affaires de ce bas monde en imposant le modèle dit “de la mondialisation”, de la financiarisation des échanges et autant des rapports, des imaginaires, voire, des sens(...).

C’est dans ce contexte bien... arrogant, que la nouvelle administration SYRIZA de la Région d’Attique a pris ses fonctions le 27 août, suite aux résultats des élections régionales de mai dernier. Rena Doúrou, la nouvelle Présidente de la plus grande région du pays en termes de population (un tiers), était visiblement heureuse et sans doute émue. Encouragée par Alexis Tsípras et surtout par Manólis Glézos elle a d’emblée averti des suites: “désormais, une page est tournée pour ce qui est de la gestion des affaires publiques”.(...)

En attendant, les ténors du “gouvernement” Samaras, c’est à dire quatre marionnettes ministérielles, accompagneront le banquier-ministre des Finances Hardoúvelis, s’apprêtant à se rendre à Paris mardi 2 septembre “pour une série de négociations avec les représentants des créanciers” rapporte la presse du moment, autrement-dit, les représentants de la kleptocratie mondiale.

C’est vrai aussi que la Troïka préfère désormais rencontrer les délégués des... indigènes à Paris plutôt qu’à Athènes, certainement pour ne pas subir les aléas du climat social délétère qui règne dans les colonies et manifestement bientôt... en métropole.

L’inéluctable provisoire est certes consommé, Samaras et les siens projettent d’après la presse de la semaine dernière, la suppression pure et simple de l’Agence Nationale pour l’Emploi, et son remplacement par une entreprise privée qui prendra donc... la relève. La nouvelle avait été d’abord officiellement démentie, suite aux fuites organisées pour ainsi préparer le terrain psychologique dans cette autre Grande guerre.

Dans ce même ordre d’idées, une autre nouvelle rapportée par les reporteurs de la radio 105,5 (SYRIZA) ces derniers jours, le ministre de la Santé, Vorídis (issu de la très extrême-droite d’ailleurs), projetterait la suppression de l’Agence comptable de la Sécurité Sociale pour confier la tâche à un prestataire privé, lequel aura aussi accès à toutes les données médicales des assurés.

Cette nouvelle (intention) a été aussitôt démentie. Rappelons que toutes les mesures du mémorandum et cela depuis 2010, avaient été dans un premier temps démenties, pour... ensuite s’avérer effectives dans quelques mois (...).

Source: greekcrisis

Mendiante à Athènes août 2014. Photo Greekcrisis

Mendiante à Athènes août 2014. Photo Greekcrisis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article