Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Aux Etat-Unis, présidés par un Noir, une famille blanche moyenne dispose aujourd’hui de six fois plus de richesse qu’une famille moyenne noire. C'est la toile de fond de l'affaire de Ferguson. La mobilisation s’étend dans le Missouri après la mort de Michael Brown, un jeune Afro-Américain de 18 ans, tué par un policier samedi dernier (Photo : A Howard University © Twitter)

Barack Obama s’était exprimé par communiqué, dès mardi, pour présenter ses condoléances à la famille de Michael Brown et promettre une "enquête indépendante". Hier soir, il a cette fois pris la parole depuis l’île de Martha’s Vineyard, où il est en vacances, pour refaire la même promesse, sans même exiger que soit rendu public le nom du policier meurtrier.

"Ce fait divers est donc en train de devenir une affaire nationale, écrit Iris Deroeux dans Mediapart. "Qu’est-ce qui explique cette mobilisation, pourquoi dure-t-elle ? s'interroge la journaliste. "Selon les données du think-tank Urban Institute, une famille blanche moyenne dispose aujourd’hui de six fois plus de richesse qu’une famille moyenne noire. Parmi les 44 millions d’Afro-Américains, plus d’une personne sur quatre vit sous le seuil de pauvreté". 

"D’un fait divers, l’affaire Michael Brown devient donc le symptôme d’un problème plus large. Elle relance non seulement le débat sur les brutalités policières mais aussi sur les discriminations et les inégalités auxquelles sont confrontés les Afro-Américains. Et ce, comme de nombreuses autres affaires précédentes."

Source: Mediapart.fr

 

A Howard University © Twitter

A Howard University © Twitter

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article