Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

A propos des raids aériens en cours en Libye, l'agence de presse Xinhua note ce matin : "Certains analystes estiment que les frappes aériennes non identifiées compliquent encore la situation que traverse le pays et rendent plus sanglants les affrontements entre les milices". 

Le DRS sait sans doute l'origine de cette dangereuse escalade mais Le gouvernement algérien reste silencieux. « L’Algérie a déjà exprimé, à maintes reprises, son rejet des solutions militaires et reste aujourd’hui sur sa position » a tout au plus déclaré notre ministre des affaires étrangères, sans évoquer ce sujet sensible.

Maamar Farah, sur un sujet voisin, est excédé par "vrais commanditaires".

 

Mad Max en turban et vrais commanditaires

Par Maamar Farah, 24 août 2014

 

Avec l’argent des Saoudiens et des Qataris, l’aide de la CIA et du Mossad et la bénédiction des puissances impérialistes, des djihadistes new-look ont pris la relève d’Al Qaïda, abandonnée par tous car n’ayant pas su s’adapter aux nouvelles donnes de ce monde pourri.

Je sais, ce sont les mêmes qui avaient inventé, financé et entraîné Ben Laden et consorts, monté les titanesques scènes hollywoodiennes du 11 septembre (ayant coûté la vie à 3 000 Américains !) et l’épisode rocambolesque du prétendu assaut de la maison du chef d’Al Qaïda au Pakistan ! Avec une fin tirée par les cheveux : le corps du célèbre barbu balancé en pleine mer… A-t-il été tué d’abord ?

Donc, ces éternels agitateurs dont l’objectif premier – sacré — est de protéger Israël de tout danger présent ou à venir, créent ce calife et cet Etat obscurantiste indigne du XXIe siècle pour ébranler Syrie et Irak et menacer toutes les autres républiques de la région. La stabilité de nos pays, le progrès scientifique et technologique, le développement, la vraie démocratie sont considérés comme des dangers mortels pour l’entité sioniste et ses protecteurs. Quand ils ne trouvent pas des pouvoirs dociles pour faire le boulot à leur place, ils envoient les toqués en 4x4 ! Alors, lorsqu’un Américain en tenue orange se fait égorger – c'est présenté comme ça ! — par un Britannique masqué, j’ai bien envie de dire à tous ces machinistes de l’impossible, à ces scénaristes hors pair que le désert derrière cette scène horrible est une fausse note : le gars qui égorge est un Londonien pur sang, le type qu’on égorge vient des States, alors rejouez la scène à Soho ou au Texas et laissez-nous tranquilles.
Source:
Le Soir d'Algérie

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article