Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Communiqué

 

Le FFS dénonce énergiquement le comportement indigne d’un commis de l’Etat, le wali de Bordj Bou Arréridj, à l’encontre de son député, Abdelhamid Abbas, à l’occasion des festivités commémoratives de la fête de l’indépendance nationale.

Sollicité par plusieurs associations de la wilaya, le député Abbas Abdelhamid a interpellé le wali sur l’état du complexe culturel Mohamed Boudiaf qui, malgré les sommes colossales dépensées pour sa rénovation, demeure dans un état lamentable.

N’ayant pas apprécié qu’un élu du peuple puisse oser l’interpeller publiquement, n’étant certainement pas en mesure de répondre aux doléances de ces associations, le wali a répliqué par l’insulte, les grossièretés et les menaces.

Constant dans son engagement à lutter pour réhabiliter la place, le statut et les prérogatives des élus du peuple, le FFS met les autorités du pays devant leurs responsabilités afin de mettre un terme à ce genre d’agissements.

Ces comportements inacceptables fragilisent davantage les institutions élues et éloignent de plus en plus les représentants de l’Etat de la population qu’ils sont sensés servir.

Le Premier secrétaire par intérim, Youcef Aouchiche 

Un wali agresse un député du FFS
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article