Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

"Cette démocratie si parfaite fabrique elle-même son inconcevable ennemi, le terrorisme. Elle veut, en effet, être jugée sur ses ennemis plutôt que sur ses résultats. L’histoire du terrorisme est écrite par l’État ; elle est donc éducative." Guy Debord écrivait cela en 1988. L'information fournie ce matin par le Radar du quotidien Liberté lui donne raison, une fois de plus. 

Ie FBI a “encouragé, poussé et parfois même payé” des musulmans américains, pour les inciter à commettre des attentats, au cours d’opérations de filature et clandestines montées de toutes pièces après le 11-Septembre. C’est là une des conclusions d’un rapport de Human Rights Watch (HRW) étayé de nombreux exemples où l’organisation dénonce nommément le FBI. 

Dans nombre des plus de 500 affaires de terrorisme conduites par les tribunaux américains depuis le 11 septembre 2001, “le ministère américain de la Justice et le FBI ont ciblé des musulmans américains dans des opérations clandestines de contre-terrorisme abusives, fondées sur l’appartenance religieuse et ethnique”, dénonce ce rapport. L’organisation, aidée de l’Institut des droits de l’Homme de l’École de droit de l’université de Columbia, a en particulier étudié 27 affaires, de l’enquête au procès, en passant par l’inculpation et les conditions de détention, et interviewé 215 personnes, qu’il s’agisse des inculpés ou condamnés eux-mêmes ou de leurs proches, d’avocats, juges ou procureurs.

“Dans certains cas, le FBI pourrait avoir créé des terroristes chez des individus respectueux de la loi en leur suggérant l’idée de commettre un acte terroriste”, résume un communiqué, estimant que la moitié des condamnations résultent de coups montés ou guet-apens.

Photo DR

Photo DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lahlou 23/07/2014 16:24

Lorsqu'on sait que nos "services " se vantent d'avoir d'excellentes relations avec le FBI et de former ses cadres dans les centres dédiés de cette institution qui vient d'être confondue de plusieurs "crimes" ("fabriquer" des terroristes, fabriquer des fausses preuves pour inculper des innocents, etc.)! Cette information devrait faire réfléchir plus d'un. Il est urgent de mettre nos services de sécurité sous contrôle d'autorités nationales légitimes; Sinon gare à la dérive