Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Ammar Belhimer commente ce matin le dernier rapport de Fund for peace, un think tank américain parrainé par Foreign Policy qui classe 178 pays par degré de "fragilité". "Alerte rouge" titre le commentateur qui voit dans la 71è position décernée à notre pays ... la confirmation de l' effondrement" pronostiqué par Mouloud Hamrouche. 

Belhimer prend pour argent comptant la validité des douze indicateurs mesurant la fragilité et en fait le tour sans la moindre réserve. La Tunisie voisine est classée à la 78e place, mais à la différence du Soir d'Algérie, le site tunisien Nawaat.org s'interroge d'abord sur la pertinence des indicateurs pour rendre compte de la fragilité d'un pays et de ses potentialités.

Ceux de Fund for Peace sont-ils aptes à saisir globalement les tendances réelles d'évolution d'un pays? Dans un article inititulé Bon pays, Etat fragile : La Tunisie au révélateur des indexs, Vanessa Szakal écrit : "Malgré un soutien bien établi par Foreign Policy et une présentation assez élégante, cette étude reste somme toute assez superficielle, dont le classement est d’ores et déjà connu de tous, ce qui en fait une étude moins intéressante que d’autres études comparatives ou d’outils interactifs, à l’instar du Gapminder précédemment cité. S’il n’est pas innovant, ce site reste un outil pratique qui peut être gardé dans ses favoris".

Photo DR

Photo DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article