Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

La chronique du Condjador (92)

Jijel, le 12 juin 2014

 

Mouvement intense et sans répit de la police dans tous les carrefours de Jijel, depuis 15 jours. C'est le sujet principal des discussions de la rue. Même la radio locale s'y met: c'est la chasse aux motos, de toutes marques, avec vérification des papiers et du port du casque.

Résultat: 80% des motos qui circulaient d'habitude ont disparu. La fourrière de la police est pleine à craquer. Les motos saisies sont entassées par centaines, en attendant que leurs propriétaires déposent les papiers exigés, paient l’amende ou passent en justice.

Le problème c'est que ceux qui sont concernés,‘’’les macablinch’’’, les refusés d'assurances, même avec leur casque sur leurs tête n'ont pas de papiers. Tout simlplement parce que les agences d’assurance ne veulent pas assurer les jeunes. Quant aux plus de 40 ans, les agences exigent d'eux de une assurance habitation! Un chantage: la majorité n'ont même pas une chambre personnelle!

Des "macablinch" disent que la vraie raison de ce manège policier inhabituel c'est le vol de 40 motos scooteurs de marque Sim subi par un concessionnaire de Taher. Pour preuve, disent-ils, les policiers procèdent à la vérification des numéros de chassie en pleine rue. Chose inhabituelle qui n'est pas dans leurs fonctions, comme s'il y avait une prime à gagner derrière. D’autres ‘’macabelinch’’ disent que les policier essayent tout simplement d'augmenter l'activité pour augmenter leur prime de rendement individuelle (PRI).

Jusqu'ici, la police banalisait les plaintes de personnes, suite au vol de leurs motos comme si c'était normal. On se contente d'enregistrer votre numéro de portable avec la promesse de vous rappeller en cas où... Ce qui n'arrive pas parce que la plupart des motos volées partent en pièces détachées.

Une question

Permettre aux assurances de refuser d'assurer les motocyclistes, puis ignorer les vols de motos des individus toutes ces années et s'acharner un jour sur les motocyclistes lorsque que le vol touche un concessionaire, cela veut-il dire que les lois et les agents de l’ordre ne sont chargés que de protéger et retrouver les biens des riches?

Une sorte de vite! vite! trouvez les coupables pour que ce concessionnaire soit remboursé par son assurance à lui et l'affaire et close. Est-ce que le boitier de vitesse des lois à Jijel possède Trois positions: 1, 2, et marche arrière pour les autres.

Photo Jijel-info

Photo Jijel-info

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article