Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

Eumelio Caballero Rodriguez, l'ambassadeur cubain à Alger: "les médecins cubains ont pu sauver 80% des bébés prématurés nés en Algérie ces dernières années".

 

La contribution des médecins Cubains s'élargit à Ouargla, avec l'arrivée prochaine d'une équipe médicale spécialisée dans le programme mère-enfant. La cancérologie et l'ophtalmologie sont jusqu'ici les spécialités vedettes de la coopération médicale algéro-cubaine à Ouargla.

 

ouarglaDR

 

"Neuf mois d’attente pour une radiothérapie à Ouargla" titrait El Watan en octobre 2011. Au centre anti-cancer de Ouargla,"Le travail des radiothérapeutes est limité au dépistage et à l’orientation des malades vers les centres du Nord écrivait alors Houria Hadji. La journaliste annonçait un nouveau élan : "L’espoir est donc grand dans l’équipe médicale cubaine qui a effectué dernièrement une visite de contact. Les médecins cubains, appelés à la rescousse du secteur de la santé dans le Sud, seront opérationnels fin octobre". En novembre 2011, une équipe cubaine, composé de 43 praticiens, infirmiers et techniciens en équipements médicaux, se joint donc aux professionnels algériens du centre régional anticancéreux (CAC) de Ouargla. A la faveur de ce renfort, l'objectif du centre est aussi de passer du traitement par la radiothérapie, à la chimiothérapie et la chirurgie.

Moins de deux ans plus tard, au cours des cinq premiers mois de l'année 2013, le Centre anticancer (CAC) de Ouargla a pratiqué 4 300 actes de radiothérapie, 1 656 traitements par chimiothérapie et 64 opérations chirurgicales spécialisées : cancers du sein, du col de l'utérus, de la prostate et du poumon. Le CAC dispose de deux appareils de haute énergie (télé cobalt et accélérateur linéaire) utilisés en radiothérapie et d'un staff médical spécialisé, dont font partie les 50 Cubains "appelés à la rescousse".

A la suite de nouveaux accords entre les deux gouvernements ( APS), la contribution des Cubains vient de s'élargir à Ouargla, avec l'arrivée prochaine d'une équipe médicale spécialisée dans le programme mère-enfant qui va couvrira en plus de Ouargla, quatre wilayas du Sud et des Hauts-Plateaux : Adrar, Ghardaïa, El Bayedh et Naama. Notons qu'après Djelfa, Ouargla et Béchar, l'ophtalmologie cubaine sera disponible dès la rentrée prochaine à El Oued. En attendant l'ouverture, dans la même spécialité, de trois autres établissements, à Tamanrasset, Sétif et Tlemcen.

Plus de cinq cents ophtalmologues cubains exercent en Algérie, mais aussi de nombreux spécialistes notamment en gynécologie et pédiatrie. Avec des résultats incontestables. Dans une interview à Algerie-news, Eumelio Caballero Rodriguez, l'ambassadeur cubain à Alger a pu déclarer en décembre 2012, sans être démenti depuis:  " Sans prétention aucune et vous pouvez vérifier l’information, les médecins cubains ont pu sauver 80% des bébés prématurés nés en Algérie ces dernières années".

DR

DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bouzianedjebbari 22/10/2014 12:54

un dicton de chez nous "chkoun ton énemie ? saheb herftek' depuis que ces cubains sont arrivés chez tout à changer, le taux de mortalité a pratiquement disparu à Béchar. Pourquoi ces rumeurs ? les praticiens Algeriens ont souvent refusés de travailler au sud, alors laissez ces cubains nous aider, c'est grace à eux que nos femmes se sentent à l'aise