Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Manifestation à l'initiative du comité national des travailleurs de pré-emploi et du filet social. Photos/DR

 

"Précaire, mal rémunéré, couverture social limitée Pré-emploi, le provisoire qui dure !". C'est le titre de la nouvelle enquête de Safia Berkouk. 

Ils touchent moins que le salaire minimum garanti, ils ont des contrats à durée déterminée, ils n’ont qu’une couverture sociale partielle et leurs années de travail ne comptent pas dans les cotisations de retraite. Beaucoup d’entre eux sont diplômés (licenciés, techniciens supérieurs, etc.) mais déplorent d’être placés à titre contractuel dans des emplois qui ne correspondent pas à leurs diplômes dans des administrations publiques, des mairies ou les daïras. Quant aux autres, selon certains opérateurs économiques du secteur privé, ils seraient moins d’un quart à être recrutés à l’expiration de leur contrat dans les entreprises économiques (...).Texte intégral : El Watan.com

 

DR

DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article