Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Les premières initiatives du président de la République, encore trop floues pour que l'on puisse en connaître la portée véritable, accentue le climat général d'attente exigeante.

 

Au plan socio-économique, les exigences sont naturellement diverses et parfois contradictoires, notamment pour ce qui concerne les grands équilibres de la répartition du revenu national. Chaque classe et catégorie sociale est en droit de peser pour faire valoir ses intérêts dans les choix publics.

Dans le domaine politique, le consensus semble mûrir pour de nouveaux progrès venus à maturité: faire reculer significativement l'intervention des services secrets dans la vie des institutions politiques, renforcer les contrepouvoirs à tous les niveaux notamment dans la gestion des services publics, donner, comme en Tunisie, aux représentants élus le pouvoir de contrôler les grands contrats touchant les hydrocarbures, lever des obstacles aux libertés syndicales, aux franchises universitaire et de manière général faire reculer ce qui bride l'expression organisée de la population, etc. Il s'agit d'engager sérieusement le processus de refondation républicaine, dont la nécessité qui fait largement consensus aujourd'hui, avec des contenus différents, dont il faut trouver le dénominateur commun.

S. A., 8 mai 2014

DR

DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article