Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Sans arrêter le travail, les travailleurs de la Société général Algérie ont porté hier des brassards pour protester contre «l'indifférence» de la direction générale, qui tarde à répondre à leurs revendications.

 

Ces revendications: grille de salaires, augmentation de la prime de transport, instauration d'une prime d'intérim et d'une prime de manipulation pour guichetier et caissier, hausse du montant de l'avance sur salaire, instauration d'une prime de départ à la retraite, baisse des taux d'intérêt des crédits au personnel ainsi que l'attribution d'une enveloppe budgétaire pour la gestion des œuvres sociales.

Les 1400 travailleurs sont représentés par une coordination syndicale nationale liée à l'UGTA. Dès le 6 avril dernier, cette coordination a adressé au DRH une plate-forme consignant les revendications en suspens. La balle est désormais chez le président du directoire qui a été appelé, le 20 avril, à dialoguer avec la coordination des travailleurs qui s'affirme soucieuse d'«instaurer un climat d'entreprise sain et être au niveau des attentes des ambitions de la banque».

L'absence de réponse conduira probablement à la grève générale.

Source: Le Temps d'Algérie

DR

DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article