Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Après le débrayage des ouvriers du haut fourneau, toutes les unités productives du complexe sidérurgique étaient déjà à l'arrêt hier, en milieu de journée. Les revendications : non-respect de la convention collective, abus des heures sup, licenciement abusif. Avec comme clef du dialogue, le départ du DRH. Car l'enjeu central de la confrontation est le fameux plan de licenciements, dont l'existance est contesté par la direction générale, toujours contrôlée par la multinationale. Pendant ce temps, le zélé DRH applique méthodiquement la consigne stratégique. L'objectif serait de reduire les effcetifs de moitié. 

Avant cette "grève surprise", le syndicat d'entreprise non impliqué dans le déclenchement de l'arrêt de travail, avaient alerté sur la montée du sentiment de refus parmi les ouvriers.

 

DR

DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article